Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les routes de l’argent

 | 
Matthieu de Oliveira

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Maintenant que tout a repris ici une nouvelle vie, on ne se fait pas une idée de l’activité qu’il y a déjà dans nos ports ; tout le monde se livre avec confiance aux affaires, car on regarde comme assurée la pacification générale en Europe. Le Ciel nous l’assure, car l’humanité a été assez châtiée1 », déclare le négociant amstellodamois Darripe à son correspondant lillois Briansiaux au lendemain de la chute de l’-Empire. La restauration du libre commerce apparaît ainsi comme le premier acte d’une nouvelle ère de paix et de croissance économique ; au même moment, les Alliés, vainqueurs de l’Ogre corse, procèdent au rétablissement de la frontière entre la France et le nouveau Royaume des Pays-Bas.

La perte des départements septentrionaux et le rétablissement des frontières de 1792 ne signifient pas pour autant l’arrêt brutal et définitif des relations économiques et financières entre la France et l’espace belgo-hollandais. En premier lieu, la correspondance de Briansiaux mais aussi c...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540