Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Finances publiques en temps de guerre, 1914-1918

 | 
Florence Descamps
, 
Laure Quennouëlle-Corre

Le ministère des Finances de Prusse dans la Première Guerre mondiale : approche à partir des personnels

Marie-Benedicte Vincent

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Le ministère prussien des Finances était dans l’ordre étatique ancien la colonne vertébrale de l’administration prussienne1. »

Introduction

Dans son histoire longue des finances publiques en Allemagne, Hans-Peter Ullmann distingue trois étapes2. La première est celle des débuts de l’État fiscal moderne aux xvie et xviie siècles, avec le développement des impôts sur la consommation complétant les ressources issues de l’administration des domaines : c’est « l’État domanial » (Domänenstaat). L’évolution vers « l’État fiscal » (Steuerstaat) a lieu au début du xixe siècle, après les guerres révolutionnaires et napoléoniennes qui imposent aux États allemands de trouver des réponses à la grave crise financière provoquée par la guerre et l’occupation française, d’où la centralisation des finances et la création d’administrations pour gérer la dette. Le passage à la troisième étape, celle de « l’État interventionniste » a lieu au tournant du xxe siècle, quand la hausse des dépenses publiques...

Auteur

Marie-Bénédicte Vincent est maître de conférences en histoire contemporaine à l’École normale supérieure et membre de l’IHMC. Elle a publié Serviteurs de l’État, les élites administratives en Prusse de 1871 à 1933, Belin, 2006, ainsi qu’une Histoire de la société allemande au xxe siècle. I. Le premier xxe siècle 1900-1949, Coll. Repères, Paris, La Dé­couverte, 2011 ; et plus récemment, « Quand les fonctionnaires doutent de l’État. Le délitement de l’administration allemande pendant la Première Guerre mondiale », Revue d’Histoire moderne et contemporaine, 59-2, avril-juin 2012, p. 56-84.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540