Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Finances publiques en temps de guerre, 1914-1918

 | 
Florence Descamps
, 
Laure Quennouëlle-Corre

Les Finances dans les tranchées

Matthieu De Oliveira

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Peut-être avez-vous remarqué, en pénétrant dans la cour de Bercy, sur la gauche, une imposante stèle de marbre noir ? Il s’agit du monument aux morts à l’administration centrale des Finances, et plus de 100 noms y sont gravés en lettres d’or pour le seul premier conflit mondial. Il en existe un autre, au 7e étage du bâtiment Vauban, dédié aux 19 inspecteurs des Finances « morts pour la France » entre 1914 et 1918. Ce qui est aisément observable au cœur du ministère l’est également, de façon plus discrète et souvent moins aisément repérable, dans les services dits « déconcentrés », présents dans tous les départements français.

Ces monuments apparaissent comme la manifestation tangible de l’engagement de la « Maison Finances » au cours de la Première Guerre mondiale. De fait, ses agents, quels que soient leurs fonctions, leur grade ou leur lieu d’exercice, ont été, comme des millions d’autres Français en âge de combattre, mobilisés, incorporés, envoyés au front sur tous les terrains d’...

Auteur

Matthieu de Oliveira est agrégé d’histoire, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Lille 3 – Sciences Humaines et Sociales et membre du laboratoire IRHiS (UMR 8529). Il est également responsable du Master « Archivistique et Monde du Travail ». Il a récemment publié : Le cadastre, de la mesure des parcelles foncières aux usages contemporains de la recherche, textes réunis par Matthieu de Oliveira, Revue du Nord, n°396, juillet-septembre 2012 ; « Cent banques pour une place. Panorama de la métropole bancaire de Lille-Roubaix-Tourcoing, 1850-1914 », Les banques et les mutations des entreprises : le cas de Lille-Roubaix-Tourcoing aux xixe et xxe siècles, Hubert Bonin et Jean-François Eck (dir.), Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, « Histoire et Civilisations », 2012, p. 123-135 ; « Du teneur de livres au comptable. Formalisation et diffusion des savoirs comptables dans la France de la première industrialisation », L’éducation industrielle et les savoirs enseignés aux ouvriers adultes en France (1800-1870), Carole Christen (dir.), Études sociales, n°159, 2014, p. 103-118 ; avec Martine Aubry « Une base de données sur les monuments aux morts : histoire concrète et valorisation numérique », In Situ, [En ligne], 25 | 2014, mis en ligne le 30 janvier 2015, URL : http://insitu.revues.org/11551 ; DOI : 10.4000/insitu.11551.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540