Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Finances publiques en temps de guerre, 1914-1918

 | 
Florence Descamps
, 
Laure Quennouëlle-Corre

Paul Doumer, « grand argentier » de la IIIe République, et les « finances de guerre » (1914-1918) : un nouvel âge des finances publiques ?

Amaury Lorin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Paul Doumer, né le 23 mars 1857 à Aurillac et assassiné le 6 mai 1932 dans l’exercice de ses fonctions de président de la République1 – soit un an à peine après son élection le 13 mai 1931 à l’Élysée contre Aristide Briand2 –, a été ministre des Finances à trois reprises (en 1895-1896, en 1921-1922 et en 1925-1926) sous la IIIe République, jusqu’à apparaître comme l’un des « grands argentiers » de ce régime, bien que la pertinence de cette expression, évidemment anachronique, puisse être discutée dans son cas3.

Professeur de mathématiques de l’enseignement secondaire pendant six ans (1877-1883), à Mende (Lozère), puis à Remiremont (Vosges), Paul Doumer construit une partie importante de sa notoriété et de sa crédibilité, notamment à ses débuts en politique, sur sa dextérité avec les chiffres, au maniement desquels il a été formé. On dira rapidement de lui qu’il fait partie, en effet, du tout petit nombre de parlementaires qui savent lire un bilan comptable, analyser un bu...

Auteur

Amaury Lorin, docteur en histoire de l’Institut d’études politiques de Paris (Prix de thèse du Sénat 2012), ancien boursier de l’École française d’Extrême-Orient, est enseignant-chercheur en Histoire contemporaine à l’Université de Rangoun (Birmanie). Il est notamment l’auteur de Une ascension en République : Paul Doumer (1857-1932), d’Aurillac à l’Élysée (Paris, Dalloz, 2013).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable