Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’éthique de la gestion publique

 | 
Marcel Guenoun
, 
Jean-François Adrian

Témoignages de praticiens et compte rendus d’expérience : stratégies globales pour prévenir et vaincre la corruption

La lutte contre la corruption en Pologne

Grzegorz Makowski

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Près de trois ans se sont écoulés entre la rédaction de cet article et sa publication. L’état des lieux et les points de vue restent valables dans leur ensemble. Deux points appellent cependant un bref commentaire. Tout d’abord, le texte de cet article se base sur l’analyse de la connaissance et de la législation en vigueur à la fin 2013. Depuis lors, la situation juridique dans certains domaines pourrait donner lieu à quelques ajustements qui ne pouvaient être intégrés dans le texte sans en modifier toute la structure. Effectivement, entre 2013 et 2016, à la suite des événements sur la scène politique, et en particulier après les élections législatives de 2015, est intervenu au moins un changement majeur affectant la teneur de cet article : fin 2015, une modification importante de la loi sur la fonction publique a été adoptée. La fonction publique ‑ en tant que composante essentielle de l’administration publique polonaise ‑ peut être considérée dans une certaine mesure comme l’un d...

Auteur

Directeur du programme « Public Integrity » de la Fondation Stefan Batory (Varsovie) depuis février 2013, Grzegorz Makowski est docteur en sciences sociales de l’université de Varsovie. Il est titulaire de deux certificats de spécialisation en politique sociale : spécialiste du marché du travail, de la négociation et de la médiation, spécialiste en résolution de conflits. En 2002, il entame des études de doctorat à l’Institut des sciences sociales appliquées de l’université de Varsovie et a reçu un prix de la Société polonaise de sociologie pour la meilleure thèse de doctorat soutenue dans l’année. En parallèle, il a travaillé de novembre 2000 à août 2002 comme coordonnateur national d’un programme non gouvernemental de lutte contre la corruption. Cette expérience l’a aidé à formuler le sujet de sa thèse de doctorat, qui a porté sur un vaste projet de recherche sur le discours international sur la corruption et son impact sur la politique de lutte contre la corruption dans son pays. De 2006 à 2008, il a travaillé comme professeur adjoint à l’Institut des sciences sociales appliquées de l’université de Varsovie. Il y a donné des conférences traitant de la sociologie du droit et de la sociologie de la corruption. Il a ensuite exercé à l’Institut des affaires publiques de Varsovie en qualité de professeur associé. Il collabore depuis 2002 avec Collegium Civitas (université non publique créée par l’Académie des sciences polonaises) en tant qu’enseignant et professeur assistant. Il a également par le passé, entre autres, mené des recherches à l’Institut des Affaires publiques, un « think-tank » non gouvernemental. Il est l’auteur de « Corruption as a social problem » in Culture and Society nº 48 (2008) et de plusieurs autres publications scientifiques, articles et avis d’experts. Il a publié également une étude comparative intitulée A sociological analysis of the functioning of the central anti-corruption agencies: an international perspective and Polish experience, Institute of Public Affairs, Varsovie (2010).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540