Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les banques françaises et la Grande Guerre

 | 
Fabien Cardoni

Une nouvelle ère pour les banques françaises

1914‑1918, les débuts du « great reversal » des banques françaises

Michel Lescure

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dès les années 1970, des auteurs comme Jean Bouvier1 avaient souligné l’importance du grand repli du système bancaire français pendant la majeure partie du xxe siècle. Selon les données établies par Raghuram G. Rajan et Luigi Zingales, qui élargissent ce constat à l’ensemble du secteur financier (c’est-à-dire en y incluant les marchés financiers, exclus de cette présentation) et à l’échelle du monde, le ratio des bilans bancaires au produit national passe en France de 42 à 24 % entre 1913 et 1950 ; ce ratio ne retrouve durablement son niveau d’avant-guerre que dans les années 1950 (selon les données de Bouvier), voire à la fin des années 1970 (selon celles de Rajan et Zingales).

Comme les autres pays belligérants qui ont le plus supporté le poids de la guerre (Allemagne, Belgique, Italie, Autriche) et qui, de ce fait, n’ont pu rétablir rapidement la convertibilité or de leur monnaie, la France a connu une très forte inflation entre 1914 et 1926 (et de nouveau de 1936 à la fin du xxe ...

Auteur

Michel Lescure est professeur émérite d’histoire économique à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense et chercheur à l’IDHES (UMR 8533). Il est membre du conseil scientifique du Comité pour l’histoire économique et financière de la France. Il a récemment publié « Le pouvoir de la dette : le crédit interentreprises, instrument de financement ou mode de coordination ? », Entreprises et histoire, nº 77, décembre 2014, p. 6‑21 ; « Le profit des PME. Enjeux, débats et perspectives. Un état des lieux à partir du cas français au xxe siècle », dans Le profit dans les PME. Perspectives historiques, xixexxe siècles, Alain Cortat et Jean-Marc Olivier (dir.), Neuchâtel, Éditions Alphil, 2014, p. 31‑44 ; avec Jean-Claude Daumas, « Les territoires de l’entreprise ? », Entreprises et histoire, nº 74, janvier 2014, p. 6‑21 ; « Système financier et crises immobilières : l’exemple de la France à la fin du xixe siècle », Revue d’économie financière, nº 110, juin 2013, p. 169‑188.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable