Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les banques françaises et la Grande Guerre

 | 
Fabien Cardoni

Les affaires en temps de guerre

La Société générale confrontée à la première guerre mondiale

Hubert Bonin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme tous les « grands établissements de crédit » parisiens, la Société générale a souffert de la guerre : mobilisation d’une bonne partie de son personnel masculin (6 591 actifs à l’armée à la date de mai 1917), d’où le travail de quelque 3 337 femmes en juin 1917 ; transfert de la direction à Bordeaux entre le 31 août et le 5 septembre 1914, avant son retour entre le 18 septembre et le 11 novembre ; pertes endurées par les combattants ; évacuation puis destruction d’agences dans le Nord-Est, à l’été1 1914 puis encore à l’été2 1918 ; participation aux contributions forcées imposées par l’occupant allemand dans le Nord (l’une de 16 millions de francs en février 1916) ; salariés prisonniers de guerre (140 à la date du 8 mars 1915) ; perturbations des flux habituels de l’argent dans le pays et en Europe ; effets implicites de l’inflation ; difficultés puis tensions sociales (avec une grève3 en mai 1917, apaisée par une « indemnité de vie chère ») ; isolement de sa filiale Sogénal en ...

Auteur

Hubert Bonin est professeur émérite et chercheur en histoire économique à Sciences Po Bordeaux et au GREThA (Groupe de recherche en économie théorique et appliquée, UMR 5113) à l’université de Bordeaux. Il est spécialiste d’histoire bancaire et financière, mais aussi de l’histoire des entreprises et des organisations tertiaires, de l’esprit d’entreprise, du négoce et de la banque ultramarine. Il intervient en communication institutionnelle, culturelle et historique au profit de groupes transnationaux, d’associations européennes fédérant des entreprises ou de comités franco-chinois. Il cogère la Société française d’histoire des outre-mers (SFHOM). Il a récemment publié Banque et identité commerciale. La Société générale, 1864‑2014, Villeneuve-d’Ascq, Presses du Septentrion, 2014 ; avec Carlo Brambilla (dir.), Investment Banking History. National and Comparative Issues (19th21st centuries), Bruxelles, PIE Peter Lang (« Euroclio. Studies and Documents », nº 78), 2014 ; avec Yves Bouvier et Denis Varaschin (dir.), Histoire économique et sociale de la Savoie de 1860 à nos jours, Genève, Droz (« Publications d’histoire économique et sociale internationale », nº 30), 2014 ; « Europeanized French bankers ? (From the 1830s to the 1970s) », Business History, vol. 56, nº 8, 2014, p. 1312‑1334.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540