Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Classer, dire, compter

 | 
Olivier Mattéoni
, 
Patrice Beck

Pratiques comptables : des savoirs aux savoir-faire

Le budget de maître Antonio Alabanti, prieur de la Santissima Annunziata de Florence (1477-1485)

Darwin Smith

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction1

Le couvent de l’Annunziata à Florence est la maison mère du moins connu des ordres mendiants : les servi beatae Mariae Virginis (« serviteurs de la bienheureuse Vierge Marie ») ou servites, fondé vers le milieu du xiiie siècle par sept pénitents laïcs florentins, d’origine marchande. Approuvé par Benoît XI en 13042, l’ordre atteint son apogée à la fin du xve siècle, quand le pape Innocent VIII, par la bulle Apostolice Sedis intuitus (1487), non seulement lui attribue la parité des droits avec les grands ordres mendiants – franciscains, dominicains, carmes, ermites de saint Augustin –, mais accorde aussi aux servites des privilèges uniques en leur genre3.

Du fait de son histoire, intimement liée à celle de la ville, et par la présence d’une image miraculeuse de la Vierge qui recevait la visite de pèlerins4 et des dons en provenance de toute l’Europe5, les servites et le couvent de l’Annunziata ont joué un grand rôle dans la vie civique à Florence. De ce rôle témoigne un r...

Auteur

Darwin Smith est directeur de recherche au CNRS (UMR 8589/LAMOP). Parmi ses publications, on citera : avec Gabriella Parussa et Olivier Halévy, Le théâtre français du Moyen Âge et de la Renaissance. Histoire, textes choisis, mises en scène, Paris, L’avant-scène théâtre (« Anthologie de L’Avant-scène théâtre »), 2014, 544 p. ; Devenir historien, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, 205 p. ; avec Kouky Fianu, « Qu’est-ce que le chapitre de Notre-Dame de Paris au xve siècle ? », dans Notre-Dame de Paris, 1163-2013, Turnhout, Brepols, 2013, p. 417-434.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540