Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Classer, dire, compter

 | 
Olivier Mattéoni
, 
Patrice Beck

Forme, organisation et ordonnancement des comptabilités

Les brouillons sur tablettes de cire de la royauté française : une conservation paradoxale

Élisabeth Lalou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous avons conservé en France pour le Moyen Âge un corpus important de comptes sur tablettes de cire : un volume provient des archives de Cîteaux1 et contient les comptes du boursier de Cîteaux, un second des archives communales de Senlis2 (constitué du résultat d’une enquête sur les finances de la ville à l’issue de laquelle la commune fut supprimée), et un corpus important – dix registres – et célèbre comprend les brouillons de comptes de l’hôtel de plusieurs rois de France, Louis IX3 (comptes tenus par Jean Sarrazin, un de ses chambellans), Philippe III et Philippe IV (tenus par Pierre de Condé et Jean de Saint Just, maîtres de la chambre aux deniers du roi) et Jean le Bon4.

Je voudrais ici présenter ce corpus de tablettes de cire dans sa matérialité, montrer l’organisation de l’ensemble des comptes du roi qu’elles contiennent avant d’aborder leur statut de brouillon et leur conservation paradoxale. Les tablettes de Cîteaux et de Senlis seront utilisées pour illustrer quelques exe...

Auteur

Élisabeth Lalou est professeur d’histoire du Moyen Âge à l’université de Rouen. Elle est l’une des spécialistes des comptes sur tablettes de cire. Sur le sujet elle a publié : Les comptes sur tablettes de cire de la chambre aux deniers de Philippe III le Hardi et Philippe IV le Bel (1282-1309), Robert-Henri Bautier (dir.), Paris, Académie des inscriptions et belles lettres, 1994, XCI-1029 p. ; « Un compte de l’Hôtel du roi sur tablettes de cire, 10 octobre-14 novembre [1350] », Bibliothèque de l’École des chartes, t. 152, 1994, p. 93-127 ; Les comptes sur tablettes de cire de Jean Sarrazin, chambellan de saint Louis, Turnhout, Brepols (« Monumenta palaeographicae Medii Aevi »), 2003, 205 p. ; « Les comptes sur tablettes de cire de Cîteaux (1321-1325) », Comptes rendus de l’Académie des inscriptions et belles lettres, 28 janvier 2011, p. 175-188. Elle a également dirigé la publication des actes du colloque de Paris, octobre 1990, Les Tablettes à écrire de l’Antiquité à l’époque moderne, Turnhout, Brepols (« Bibliologia », 12), 1992. Elle est aussi l’auteur de « La chambre des comptes de Paris : sa mise en place et son fonctionnement fin xiiie-xive siècle », dans La France des principautés. Les chambres des comptes, xive-xve siècle, Philippe Contamine et Olivier Mattéoni (dir.), Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1996, p. 3-16.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable