Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’échec a-t-il des vertus économiques ?

 | 
Natacha Coquery
, 
Matthieu de Oliveira

Espaces transfrontaliers et politiques en Europe

Les États de la Flandre wallonne et la régie des Grès (1750-1790) : l’inévitable échec d’une politique d’autarcie dans un espace ouvert

Serge Dormard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Territoire des anciennes châtellenies de Lille, Douai et Orchies, la Flandre wallonne est, au xviiie siècle, la province la plus peuplée et la plus riche de la France septentrionale. Elle est administrée par une assemblée (États) composée de délégués des Magistrats des villes de Lille, Douai et Orchies et de quatre seigneurs haut-justiciers représentant le plat pays. Le clergé et la noblesse n’y sont pas représentés. Pour les affaires courantes, notamment les travaux publics, c’est la « chambre commune », comprenant quatre députés du Magistrat de Lille et les baillis des seigneurs haut-justiciers, qui prend les décisions.

Du fait de l’importance de sa population et de la densité de son tissu urbain, la Flandre wallonne dispose d’un réseau routier exceptionnel. Une partie des infrastructures est à la charge des États. Cela concerne principalement plusieurs routes qui partent de Lille vers les grandes villes de la région et de l’étranger. Ces axes jouent un rôle économique majeur mais ...

Auteur

Serge Dormard est professeur honoraire à l’université Lille 1, faculté des sciences économiques et sociales. Il a publié : « Les États de la Flandre wallonne et l’entretien du réseau routier régional : de la Régie des grès à la liberté du commerce (1750-1790) », Revue du Nord, t. 95, 399, janvier-mars 2013, p. 91-124 ; « Les péages des États de la Flandre wallonne et le financement des infrastructures de transport au xviiie siècle », Revue du Nord, à paraître ; « Octrois et péages en Flandre wallonne au xviiie siècle », Bulletin de la Commission historique du Nord, t. 56, 2014-2015, à paraître ; « La fiscalité indirecte de la ville de Lille au xviiie siècle. Gestion, rendement et efficacité d’une politique de financement local », à paraître.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540