Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ressources publiques et construction étatique en Europe. XIIIe-XVIIIe siècle

 | 
Katia Béguin

Construction politique et mobilisation des ressources publiques

Pas de dettes sans impôts. Les relations entre la politique fiscale, les institutions et la situation politique en Italie entre 1350 et 1700

Luciano Pezzolo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Depuis quelques années, l’histoire financière élargit et approfondit ses problématiques et ses méthodes. L’approche néo-institutionnelle a sans conteste permis de comprendre la logique des systèmes financiers et a apporté un éclairage nouveau sur les relations complexes qui existent entre la structure institutionnelle et les résultats économiques1. La question des dettes souveraines et de leur crédibilité a été analysée de différents points de vue et dans une perspective comparatiste. Ces démarches ont permis de mettre en évidence certaines caractéristiques de chaque régime politique et d’expliquer pourquoi certains États ont emprunté à un coût plus élevé que d’autres. Plusieurs éléments ont été invoqués : l’édifice constitutionnel, les relations de pouvoir au sein des élites, la géopolitique et la pression militaire, ou encore la taille des États2.

La présente communication explore les relations entre l’édifice constitutionnel et la fiscalité en comparant quatre États à ...

Auteur

Luciano Pezzolo est professeur associé d’histoire moderne au département des humanités de l’Université Ca’ Foscari de Venise. Son principal champ de recherche est l’histoire économique et militaire de l’Italie médiévale et du début de l’époque moderne. Il a récemment publié : « The via italiana to capitalism », dans L. Neal et J. Williamson (dir.), The Cambridge History of Capitalism, Cambridge, Cambridge University Press, 2014 ; « The Venetian economy », dans E. Durtseler (dir.), A Companion to History of Venice 1400-1797, Leiden, Brill, 2013 ; « Republics and principalities in Italy », dans Bartolomé Yun-Casalalla, Patrick K. O’Brien et Francisco Comín Comín (dir.), The Rise of Fiscal States : a Global History, 1500-1914, Cambridge, Cambridge University Press, 2012, p. 267-284 ; (avec Giuseppe Tattara), « Una fiera senza luogo” : Was Bisenzone an international capital market in sixteenth-century Italy ? », The Journal of Economic History, 68(4), déc. 2008, p. 1098-1122.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540