Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ressources publiques et construction étatique en Europe. XIIIe-XVIIIe siècle

 | 
Katia Béguin

Table des matières

Katia Béguin et Jean-Philippe Genet

Fiscalité et genèse de l’État : remarques introductives

I.
II.
A. Imposer l’impôt
B. La dette, des cités aux États
C. Un puzzle d’expériences, des questionnements communs

Impôt ou emprunt, impôt et emprunt ?

Denis Menjot et Fausto Piola Caselli

Introduction

I.
II.
José Damián González Arce

Réformes monétaires, fiscales et financières de l’État castillan (xiiie-xviie siècle)

I. La politique monétaire et les mesures déflationnistes
II. La politique fiscale
III. La dette publique
Rodrigo da Costa Dominguez

La réalité : les pedidos du Portugal et la collecte de recettes extraordinaires à la fin du Moyen Âge

I. Le Portugal : la nécessité d’une orientation fiscale et la nouvelle historiographie
II. Le crédit et les recettes extraordinaires : des besoins définitifs et constants
III. Prêt ou impôt ? Impôt et prêt ?
Matteo Di Tullio

Redistribution fiscale, guerre et construction étatique en Lombardie du xvie siècle

Introduction
I. Les finances milanaises dans la première moitié du xvie siècle
II. L’estimo général et les réformes fiscales pendant la seconde moitié du xvie siècle
Peter Rauscher

Systèmes fiscaux, dettes et emprunts : le cas de la monarchie des Habsbourg (xvie-xviiie siècle)

I. La création et l’évolution des systèmes fiscaux dans la monarchie des Habsbourg, notamment dans les pays autrichiens : contribuables de l’époque et type de richesse imposé
II. Les créanciers de la monarchie des Habsbourg
III. Les faiblesses des institutions et les limites de la construction de la monarchie autrichienne
IV. Les groupes et organes impliqués dans le processus de décision
Conclusion
Carlo Taviani

La paga floreni. Utilisations politiques d’un impôt sur les dividendes à Gênes (fin du xve siècle)

I. L’acquisition de la paga floreni par la Casa di San Giorgio
II. Une souveraineté divisée

Construction politique et mobilisation des ressources publiques

Christine Lebeau

Introduction

Adrian R. Bell, Chris Brooks et Tony K. Moore

Le crédit au Moyen Âge : les prêts à la couronne d’Angleterre entre 1272 et 1345

I. Les Ricciardi de Lucques 1272-1294
II. Les Frescobaldi de Florence de 1294 (environ) à 1312
III. Antonio Pessagno
IV. Les Bardi de Florence de 1315 (environ) à 1336
V. Les Bardi et les Peruzzi 1336-1345
VI. Résultats des recherches
A. Bénéfices
B. Financement
VII. Fin de la relation
Luciano Pezzolo

Pas de dettes sans impôts. Les relations entre la politique fiscale, les institutions et la situation politique en Italie entre 1350 et 1700

Introduction
I. Le duché de Piémont-Savoie
II. Le royaume de Sicile
III. L’État florentin
IV. La république de Venise
V. Analogies et différences
VI. Accord des institutions et fiscalité
Mauro Carboni

De la finance communale à la finance d’État : un nouveau pacte fiscal dans les premiers États pontificaux modernes

Introduction
I. Une transformation en profondeur des finances
II. La voie de la coopération et ses limites
III. L’emprunt, une autre solution consensuelle
Conclusion
Regina Grafe

Tyrannie à distance : la construction de l’État polycentrique et les systèmes fiscaux en Espagne (1650-1800)

I. La formation des États polycentriques : une révision historiographique
II. Souveraineté fragmentée et stabilité : le gouvernement de l’Espagne
III. Les freins à la croissance économique

Marchés des titres de dette publique

Laurent Feller et Dominique Margairaz

Introduction

I. Logiques sociales et politiques de la dette : les exemples de Gênes et de la Castille
II. Lieux et temps du crédit public
Jeffrey Miner

La logique sociale de la dette publique génoise avant la fondation de la Casa di San Giorgio (xiiie-xve siècle)

I. La valeur sociale et morale de la dette publique génoise
II. Le marché des valeurs mobilières
Conclusion
David Chilosi

Relecture des notes sur l’histoire du taux d’intérêt : les marchés obligataires dans la République de Gênes

I. Les mises en garde de Cipolla et de commentateurs ultérieurs
II. Fiabilité
III. L’histoire de deux marchés
IV. La prime républicaine
Conclusion
Claudio Marsilio

« Un homme avisé est capable de faire face à toutes les catastrophes ». Les compétences professionnelles des opérateurs financiers génois, florentins et portugais à l’époque des foires de change du xviie siècle

I. Les foires de change : bref aperçu historique
II. La lettre de change : définition
III. Mieux comprendre les foires de change
IV. Les compétences professionnelles des courtiers opérant sur les foires de change
V. Les opérateurs florentins : quelques exemples
VI. La compagnie Spinola, une « grande entreprise » génoise opérant sur les foires
VII. Giorgio e Giovanni Giorgio Sanguineti : une entreprise génoise de taille moyenne 1634-1656
VIII. Giovanni Antonio Sauli, un entrepreneur individuel opérant sur les foires 1618-1622
IX. Les hommes d’affaires portugais et les asientos 1626-1647
Anne L. Murphy

Une crédibilité compromise : les problèmes des transactions relatives à la dette à la Banque d’Angleterre du xviiie siècle

Introduction
I. La gestion de l’espace au sein de la Banque
II. Comment la Banque facilitait-elle le transfert et l’enregistrement des titres et le paiement des dividendes ?
III. La gestion du personnel
Conclusion
Pierre-Cyrille Hautcœur

Conclusion

I. La construction politique : le fruit de la guerre ?
II. Marchés financiers et parlements : un modèle anglais ?
III. Centralisation ou décentralisation ?
IV. La politique contre les marchés
V. Construction des administrations fiscales et financières : du côté de chez Weber

Notices des auteurs

Béguin (Katia)
Bell (Adrian R.)
Brooks (Chris)
Carboni (Mauro)
Chilosi (David)
Da Costa Dominguez (Rodrigo)
Di Tullio (Matteo)
Feller (Laurent)
Genet (Jean-Philippe)
González Arce (José Damián)
Grafe (Regina)
Hautcœur (Pierre-Cyrille)
Lebeau (Christine)
Margairaz (Dominique)
Marsilio (Claudio)
Menjot (Denis)
Miner (Jeffrey)
Moore (Tony K.)
Murphy (Anne L.)
Pezzolo (Luciano)
Piola Caselli (Fausto)
Rauscher (Peter)
Taviani (Carlo)