Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Genèse des marchés

 | 
Françoise Bayard
, 
Patrick Fridenson
, 
Albert Rigaudière

Les marchés : des modèles pratiques à la théorie économique

Que disent les religions sur l’éthique des marchés au xxie siècle ?

Table ronde

Note de l’éditeur

Cette table ronde a eu lieu le 20 mai 2008.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Guillaume Goubert

En tant que rédacteur en chef au quotidien La Croix, je suis très honoré qu’on m’ait demandé d’animer cette table ronde. Le sujet se situe à la rencontre entre les préoccupations spirituelles, religieuses et la vie du monde, ce dont le journal dans lequel je travaille essaie de rendre compte jour après jour. Que disent les religions sur l’éthique des marchés au xxisiècle ? Je vais d’abord donner la parole à Claude Riveline qui s’exprimera à propos du judaïsme, puis à Pierre de Lauzun à propos du christianisme et à Olivier Pastré sur l’islam. J’ai pris les religions par ordre chronologique. Ensuite, il y aura deux personnalités, Jean-Arnold de Clermont et Michel Camdessus, que l’on peut qualifier d’acteurs, qui concluront le panel.

Ce que disent les trois religions révélées

Guillaume Goubert

Claude Riveline, vous êtes polytechnicien, ingénieur général des Mines, professeur de gestion à l’École des mines de Paris et rabbin honoraire. Vous êtes très présent sur Internet...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540