Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Jean Monnet, banquier, 1914-1945

 | 
Gérard Bossuat

Introduction

Gérard Bossuat

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous ne savons pas grand-chose des trente-deux ans (1907-1939) pendant lesquels Jean Monnet a exercé les professions de négociant en cognac, de banquier international, puis d’investisseur international en alternance avec une activité de service public. Pendant la Première Guerre mondiale, il acquiert une grande expérience de la vie financière et gouvernementale internationale, puis de fonctionnaire international à la SDN et d’investment banker, selon le journaliste John Davenport. Il est en liens d’affaires avec les milieux financiers américains les plus importants de son temps, avant de devenir l’un des pères de l’unité européenne contemporaine, après la Seconde Guerre mondiale.

Les moments de la vie professionnelle de Monnet consacrés à la banque et aux investissements internationaux montrent un homme adoptant le mode de vie d’un banquier international, fréquentant sur les paquebots transatlantiques la haute société européenne, américaine et même chinoise, familier des hommes de po...

Auteur

Gérard Bossuat, chaire Jean Monnet ad personam d’histoire de l’unité européenne, est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Cergy-Pontoise (Val d’Oise). Professeur associé à l’UMR IRICE 8138 (Paris-1, Paris-4, CNRS), il est membre de plusieurs comités de rédaction de revues dont la Revue de l’histoire de l’intégration européenne et Matériaux pour l’histoire de notre temps (BDIC), ou de conseils scientifiques de sociétés savantes dont la Fondation Jean Monnet pour l’Europe (Lausanne) et l’Institut Pierre Mendès France. Auteur de plusieurs ouvrages académiques et de nombreux articles, il a publié récemment : La France et la construction de l’unité européenne, de 1919 à nos jours, Paris, Armand Colin, 2012, et co-dirigé, avec J.-M. Guieu, un numéro de la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps, n° 108, 4trimestre 2012, L’Europe et la paix ; La France, l’Europe et l’aide au développement, des traités de Rome à nos jours, Paris, IGPDE/ Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2013, ouvrage auquel a été attribué le prix Luc Durand-Réville de l’Académie des sciences morales et politiques en novembre 2013 ; « La Communauté européenne et les bouleversements consécutifs à la chute du Mur de Berlin », in Michèle Weinachter (dir.), L’Est et l’Ouest face à la chute du Mur, question de perspective, CIRAC, 2013.
Il travaille actuellement avec d’autres chercheurs de l’UMR IRICE sur les exilés polonais en France et leur contribution à la construction européenne (Pr. Marès et Pr. Laptos).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable