Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Jean Monnet, banquier, 1914-1945

 | 
Gérard Bossuat

Préface

Éric Roussel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Étrange parcours que celui de Jean Monnet. Au tout début de la Grande Guerre, au beau milieu de la bataille de la Marne, il réussit à se faire recevoir par le président du Conseil, René Viviani, et à lui faire accepter un schéma d’harmonisation de l’effort de guerre avec la Grande-Bretagne. Quatre ans plus tard, au sortir du conflit, le voilà catapulté secrétaire général adjoint de la toute nouvelle Société des Nations. Perspective exaltante pour un jeune homme riche surtout de son savoir-faire et de son entregent.

Mais soudain, dès 1923, Monnet se lasse et démissionne. En fait, il ne croit plus à la SDN privée de pouvoir de contrainte et, par conséquent, impuissante. Va-t-il se contenter de reprendre l’entreprise familiale ? Il a trop goûté aux grandes affaires pour se satisfaire d’un tel horizon. Peu de temps après avoir quitté Genève, on le retrouve donc financier international, banquier en Amérique et déjà homme d’influence. Le personnage déconcerte. Dans une note qui se trouve d...

Auteur

Écrivain, journaliste, président de l’Institut Pierre-Mendès-France

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540