Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009

 | 
Fabien Cardoni
, 
Nathalie Carré de Malberg
, 
Michel Margairaz

IV. Branches d’activités, firmes

Jean-Yves Haberer (1932-)

Hubert Bonin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Trois étapes de la carrière de Jean-Yves Haberer (IF 1959) sont symboliques des mutations de la place bancaire parisienne et des enjeux de compétitivité européenne qui donnent leur impulsion à plusieurs initiatives stratégiques des pouvoirs publics.

Haberer appartient d’abord au premier cercle des acteurs de la mise en œuvre d’une révolution du marché bancaire français, dans sa transition d’une « économie administrée » à une économie plus libéralisée. Plusieurs inspecteurs des Finances sont alors placés au cœur du pouvoir, tout près de Michel Debré, ministre de ­l’Économie et des Finances en 1966-1968 : Antoine Dupont-Fauville (IF 1953), directeur de cabinet du secrétaire d’État Robert Boulin et du ministre Michel Debré, et Haberer, conseiller technique de Debré en 1966-1967, en liaison avec la direction du Trésor (Maurice Pérouse en 1960-1967, et Haberer lui-même comme sous-directeur en 1967-1968). Ce qu’on appelle « les réformes Debré-Haberer » symbolise bien la force de levier qu’...

Auteur

Professeur des universités en histoire contemporaine à l’Institut d’études politiques de Bordeaux

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540