Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009

 | 
Fabien Cardoni
, 
Nathalie Carré de Malberg
, 
Michel Margairaz

IV. Branches d’activités, firmes

Emile (1835-1915) et Maxime (1867-1945) Renaudin

Georges Ribeill

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Administrateurs se succédant de père en fils au conseil d’administration de la Compagnie de l’Est, Émile, puis son fils Maxime Renaudin illustrent le cas de compétences administratives auxquelles les compagnies de chemins de fer, après l’entrée définitive en République, vont recourir de plus en plus dans un contexte politique qui menace leur stabilité : garanties à préserver et conventions financières à rediscuter, projets de rachat à réfuter. Ainsi, lors de l’assemblée générale de la Compagnie des chemins de fer de l’Est tenue le 29 avril 1882, lorsque la candidature d’Émile Renaudin, retenue dès 1881, est présentée, c’est en vertu de telles compétences qu’elle est présentée au suffrage : « La compétence financière et les connaissances administratives de cet ancien inspecteur général des Finances et ancien directeur du service de la Comptabilité au ministère de la Guerre, nous assurent une collaboration à laquelle nous attachons le plus grand prix ».

À l’issue d’un cursus classique ...

Auteur

Directeur de recherche de l’Équipement à l’École nationale des ponts et chaussées, laboratoire Techniques, territoires, sociétés

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540