Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009

 | 
Fabien Cardoni
, 
Nathalie Carré de Malberg
, 
Michel Margairaz

IV. Branches d’activités, firmes

L’Inspection des Finances et les chemins de fer, xixe-xxe siècles : du contrôle des comptes au pilotage financier, des liens croisés

Georges Ribeill

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les engagements financiers de l’État aux côtés des importants capitaux mobilisés par les compagnies de chemins de fer ont constitué des enjeux politiques permanents, constitutifs de « l’économie mixte », caractéristique du secteur ferroviaire français. C’est pourquoi, sous des modalités variées et évolutives, l’Inspection des Finances est impliquée tant dans l’élaboration des conventions financières État/compagnies (1859, 1883, 1921) que dans le contrôle de leur application. Contrôle suspicieux poursuivi même à l’égard de l’entreprise publique SNCF, créée en 1937. Mais si un tel contrôle a pu être critiqué par ses excès bureaucratiques, inversement les compagnies, puis la SNCF, ne se privent pas de débaucher de nombreux inspecteurs des Finances, contrepoids à la culture dispendieuse de « l’excellence ­technologique » des dirigeants polytechniciens. Tels sont ces liens croisés constants, ici développés.

L’économie mixte du rail : le pied à l’étrier de l’Inspection

Le régime économique ...

Auteur

Directeur de recherche de l’Équipement à l’École nationale des ponts et chaussées, laboratoire Techniques, territoires, sociétés

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540