Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009

 | 
Fabien Cardoni
, 
Nathalie Carré de Malberg
, 
Michel Margairaz

III. Politiques publiques

Dominique Machet de La Martinière (1927-2002)

Frédéric Tristram

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dominique de La Martinière a été non seulement une des figures marquantes de l’administration fiscale, mais aussi une manière ­d’archétype du haut fonctionnaire gaullien.

La première partie de sa carrière est extrêmement classique et rectiligne. Après des études de droit et d’économie, puis un passage presque obligé par l’Institut d’études politiques de Paris, il entre à l’Éna en 1950. Major de sa promotion, il opte pour l’Inspection des Finances et est le premier à ce rang du classement à choisir, en 1958, l’administration fiscale. Il gravit rapidement tous les échelons de commandement de la direction générale des Impôts (DGI), selon le modèle institué par Robert Blot, d’abord chargé de missions, puis chef du service de la Législation en 1964 et enfin directeur général de 1967 à 1973. Seul un bref passage à Londres en 1966, comme attaché financier, interrompt ­temporairement ce parcours bien réglé.

Ces fonctions successives lui offrent un point de vue privilégié sur les grandes réfor...

Auteur

Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Paris I-Panthéon Sorbonne, IDHE (CNRS)

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540