Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009

 | 
Fabien Cardoni
, 
Nathalie Carré de Malberg
, 
Michel Margairaz

III. Politiques publiques

Jacques Barnaud (1893-1962)

Inspecteur emblématique de la collaboration financière d’État

Michel Margairaz

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Polytechnicien, Jacques Barnaud, combattant pendant toute la Grande Guerre, est directement mêlé à l’élaboration de la politique financière et monétaire comme chef du cabinet du ministre Frédéric François-Marsal en 1924, puis comme chargé de missions internationales au Mouvement général des fonds (MGF) en 1924-1925, avant d’en devenir le directeur adjoint en 1926-1927, où il se montre partisan actif de la dévaluation. Il quitte l’administration à 34 ans, en 1927, pour pantoufler comme directeur, puis comme associé-gérant de la Banque Worms et Cie, où il côtoie notamment Gabriel Le Roy Ladurie et Pierre Pucheu. Membre (discret) de X-Crise, cénacle plutôt dominé par les ingénieurs, il est, en 1937, l’un des fondateurs, avec Auguste Detœuf, des Nouveaux Cahiers. Suivant un mouvement de contre-pantouflage remarqué par Nathalie Carré de Malberg chez plusieurs inspecteurs des Finances après la défaite de 1940, Barnaud revient dans l’administration, d’abord comme affecté spécial à la direc...

Auteur

Professeur des universités en histoire économique contemporaine à l’université de Paris I-Panthéon Sorbonne, IDHE (CNRS)

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable