Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009

 | 
Fabien Cardoni
, 
Nathalie Carré de Malberg
, 
Michel Margairaz

III. Politiques publiques

Émile Moreau (1868-1950)

L’entrée remarquée du premier inspecteur gouverneur de la Banque de France

Michel Margairaz

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Plusieurs des contemporains – notamment Jacques Rueff, dans la préface qu’il rédige en 1954 pour les Souvenirs d’Émile Moreau – se plaisent à souligner que celui-ci, né dans une famille de notables poitevins, demeure, en 1926, fortement attaché au domaine familial et ne pratique aucune langue étrangère. Et cependant, sous son magistère, entre juin 1926 et septembre 1930, la Banque de France connaît, de tout l’entre-deux-guerres, la seule période où elle recouvre une grande part de son autorité internationale d’avant 1914.

Entre 1902 et 1906, Moreau, entré à l’Inspection en 1896, exerce les fonctions de chef et de directeur du cabinet de Maurice Rouvier aux Finances. Il considère a posteriori que l’amitié de ce dernier lui vaut l’« ostracisme » qui le maintient pendant vingt ans « oublié à la Banque de l’Algérie », en qualité de directeur général. Il est cependant appelé à la tête de la Banque de France le 25 juin 1926, en pleine crise des changes, marquée par une vive spéculation con...

Auteur

Professeur des universités en histoire économique contemporaine à l’université de Paris I-Panthéon Sorbonne, IDHE (CNRS)

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540