Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009

 | 
Fabien Cardoni
, 
Nathalie Carré de Malberg
, 
Michel Margairaz

I. Recrutements, parcours, sociabilités

Philippe Thomas (1918-2006)

Hervé Joly

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En s’appuyant sur sa formation initiale de polytechnicien, Philippe Thomas est devenu, jusqu’à la nationalisation de 1982, l’un des premiers inspecteurs des Finances devenu P.-D.G. d’un très grand groupe industriel.

Thomas est issu d’une famille de petits industriels. Son père, ingénieur centralien, a repris la maison familiale de constructions métalliques et de serrurerie à Paris. Lui-même intègre l’École polytechnique en 1937 pour en sortir à un bon rang (13e). Mobilisé en septembre 1939, il est fait prisonnier en juin 1940, mais réussit à s’évader en septembre. Faute de pouvoir, dans le contexte particulier de l’Occupation, intégrer une école d’application d’un corps technique, il se fait embaucher comme ingénieur par l’entreprise Alais, Froges & Camargue (AFC), devenue, en 1951, Pechiney. Il est employé comme stagiaire à l’usine électrochimique de Saint-Auban (Basses-Alpes). Il fait une nouvelle campagne militaire de février à août 1945 avant de réussir, l’année suivante, dès sa ...

Auteur

Directeur de recherche (habilité) du CNRS au Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (Lyon)

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540