Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Économie sociale et solidaire

 | 
Florence Jany-Catrice
, 
Nicolas Matyjasik
, 
Philippe Mazuel

L’économie sociale et solidaire, une voie alternative ?

L’économie sociale et solidaire : historique et analyse des questions restant à résoudre

Paul Jorion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les questions qui restent à résoudre L’ESS :

La crise qui se déclencha en 2007 célébrera, à la fin de ce mois, son sixième anniversaire. Malgré quelques rares périodes de répit, la dégradation du système financier, et de l’économie dans son sillage, s’est inexorablement poursuivie depuis.

Les questions sur lesquelles planche l’économie sociale et solidaire depuis le xixsiècle sont au premier rang de celles qu’il conviendrait de résoudre. Ne nous défilons pas et interrogeons-nous sur où nous en sommes aujourd’hui dans leur solution.

J’en mentionne trois pour commencer. D’autres le seront également quand j’évoquerai les obstacles contre lesquels l’économie sociale et solidaire est venue buter tout au long de son histoire et qu’il serait coupable d’ignorer.

La question de l’intérêt peut-elle être résolue ? Le versement d’intérêts joue un rôle moteur dans la concentration inéluctable de la richesse et contribue à la destruction de la planète par la nécessité de croissance qu’il apporte a...

Auteur

Paul Jorion est titulaire de la chaire « Stewardship of Finance » à la Vrije Universiteit Brussel. Il est également chroniqueur au Monde Économie. Diplômé en sociologie et en anthropologie sociale (docteur en sciences sociales de l’université libre de Bruxelles), il a enseigné dans les universités de Bruxelles, Cambridge, Paris VIII et à l’université de Californie à Irvine. Il a également été fonctionnaire des Nations unies (FAO), participant à des projets de développement en Afrique. Paul Jorion a travaillé de 1998 à 2007 dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il avait préalablement été trader dans une banque française. Il a publié un ouvrage relatif aux répercussions pour les marchés boursiers de la faillite de la compagnie Enron : Investing in a Post-Enron World (McGraw-Hill, 2003). Spécialiste de la crise, il a notamment publié : La crise du capitalisme américain (La Découverte, 2007 ; Le Croquant, 2009), L’implosion. La finance contre l’économie : ce que révèle et annonce « la crise des subprimes » (Fayard, 2008), La crise. Des subprimes au séisme financier planétaire (Fayard, 2008), L’argent, mode d’emploi (Fayard, 2009), Comment la vérité et la réalité furent inventées (Gallimard, 2009), Le prix (Le Croquant, 2010), Le capitalisme à l’agonie (Fayard, 2011). Ses ouvrages les plus récents sont Misère de la pensée économique (Fayard, 2012) et La survie de l’espèce (Futuropolis/Arte, 2012) avec Grégory Maklès.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540