Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ingénieurs des Télécommunications dans la France contemporaine

 | 
Pascal Griset

Conclusions

Conclusion des travaux

Éric Godelier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pascal Griset m’a associé à l’organisation de ce colloque en tant qu’historien de l’industrie, mais également en raison de ma présidence du département des sciences sociales de l’École polytechnique souvent évoquée au cours de ce colloque. J’ai pu y développer de nouveaux enseignements autour du management et de l’entreprise.

Historien de l’acier, je constate que l’indice de modernité ou l’indice de développement d’une société ne s’exprime plus désormais en milliers de tonnes ou en tonnes d’acier par consommateur, comme on le faisait dans les années 1950, mais par le nombre de connexions et la vitesse de transmission des connexions Internet. Cette rupture doit cependant être replacée dans la durée. Lorsque le télégraphe a été mis en place au xixsiècle, la vitesse moyenne de transmission de l’information a été multipliée par mille. Ceci est considérablement plus élevé que l’augmentation obtenue à la suite des transformations intervenues, notamment via Internet, depuis les modes clas...

Auteur

Professeur agrégé de sciences de gestion, Éric Godelier est président du Département des humanités et sciences sociales à l’École polytechnique. Il est responsable du développement et de la coordination des enseignements sur l’entreprise et le management. Il est ancien élève de l’École normale supérieure de Cachan, agrégé d’économie et gestion et docteur en histoire de l’EHESS. Au sein du centre de recherche en gestion (CRG) de l’École polytechnique, ses recherches portent sur la conception et la diffusion des outils et des modèles de management dans une perspective historique et anthropologique. Il a publié : Usinor-Arcelor. Du local au global et La culture d’entreprise en 2006. En décembre 2009, la revue américaine Entreprise and Society a constitué un dossier centré sur son article consacré aux relations entre l’histoire et le management. Enfin, en 2007, à l’initiative de Carlos Ghosn, PDG de Renault, il a lancé avec ève Chiapello (HEC) et l’alliance Renault-Nissan une chaire sur le management multiculturel.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540