Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ingénieurs des Télécommunications dans la France contemporaine

 | 
Pascal Griset

La mise en place d’un leadership

Régulation : des monopoles publics aux oligopoles restreints privés

Michel Feneyrol

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Depuis l’origine du télégraphe électrique de Morse à la fin des années 1830, les ingénieurs des Télécommunications qui ont œuvré dans le domaine des télécommunications et au sein de ce qui fut le corps des Télécommunications ont en fait exercé leur activité dans un secteur qui a toujours été régulé. D’abord, ce fut une longue période de près d’un siècle et demi, à peu près sans interruption, de monopole d’État géré par une administration. Elle s’est achevée, en France, en 1990 par deux lois : la première dite de réglementation des télécommunications, et la seconde changeant le statut de l’opérateur historique France Télécom d’administration nationale en établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC). Dans les années 1980, partant des États-Unis avec le démantèlement d’AT&T (American Telegraph and Telephone) décidé par la justice dans un différend avec le constructeur informatique IBM, s’est développé à travers le monde un vaste mouvement de libéralisati...

Auteur

Grand témoin, Michel Feneyrol est ancien élève de l’École polytechnique, de l’École nationale supérieure des télécommunications, et diplômé d’études supérieures de sciences économiques. Successivement chef du service des études économiques, du plan, du budget et de la comptabilité à la DGT, directeur régional Paris Nord-Ouest, chef du service commercial des télécommunications et de la télématique professionnelle, directeur du CNET et enfin membre du collège de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (Arcep).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540