Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ingénieurs des Télécommunications dans la France contemporaine

 | 
Pascal Griset

L’affirmation d’une identité : de la création du CNET et ‎de la DGT aux années 1970‎

Les débuts des télécommunications par satellites (1959-1969)

Michel Guillou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

En réalisant la première réception transatlantique de télévision par satellite, la nuit du 10 au 11 juillet 1962, les ingénieurs français entraient de manière éclatante dans un domaine technique qui allait devenir, au début des années 1960, un nouveau procédé de transmission à longue distance. Celui-ci allait même bouleverser considérablement les structures en place pour les liaisons internationales – les câbles sous-marins transmettaient des signaux téléphoniques depuis 1956 –, les liaisons radio par ondes courtes tissaient une toile invisible pour relier la France à ses nombreux centres d’intérêt et son Empire finissant. La place prise par les télécommunications dans nos sociétés allait rapidement devenir grandissante.

À l’origine de cet important jalon dans l’histoire des communications se trouvaient, du côté français, les hommes du Centre national d’études des télécommunications, le CNET, alors dirigé par le dynamique Pierre Marzin, associés pour la réalisation à un g...

Auteur

Ingénieur à l’université de Rennes-I depuis 2000 après avoir passé 30 ans dans le monde des télécommunications, dont cinq dans le domaine des télécommunications spatiales, Michel Guillou a soutenu en 2010 une thèse intitulée La France et les télécommunications par satellites des années 1960 aux années 1970. Il a notamment publié La technologie américaine à Pleumeur-Bodou, ou la rencontre d’une ambition nationale avec des projets internationaux, 2006.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540