Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le crédit à la consommation en France, 1947-1965

 | 
Sabine Effosse

Conclusion générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au terme de cette recherche, plusieurs caractéristiques majeures se dégagent concernant les motifs, les enjeux et les conséquences de l’institutionnalisation du crédit à la consommation en France entre 1947 et 1965.

En premier lieu, alors que d’habitude l’usage est de réglementer pour interdire, dans le cas du crédit à la consommation il s’agit, non pas d’interdire, mais d’accorder du crédit. Pour quelles raisons et comment ?

Cette « ouverture des vannes » répond avant tout à un objectif économique : soutenir l’industrie. Le développement du crédit à la consommation s’intègre dans une politique coordonnée de la production et des débouchés.

Si en 1947, le problème est de produire, en 1953, l’objectif est de vendre. Le crédit à la consommation sert cet objectif à double titre. Il permet d’accroître, sans augmenter les salaires, la demande solvable, ce qui constitue un atout indéniable dans une France confrontée à la spirale des prix et des salaires. Par cette augmentation de la demande s...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540