Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’invention de la gestion des finances publiques. Volume II

 | 
Philippe Bezes‎
, 
Florence Descamps‎
, 
Sébastien Kott‎
, 
et al.

Deuxième partie. Innovations et premières tentatives d’évaluation de la ‎dépense

Des entreprises publiques au service de la politique économique : la tutelle des Finances (1945-1970)

Laure Quennouëlle-Corre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

La place des entreprises publiques dans l’économie française s’étant considérablement agrandie après la Libération, le contrôle de leur gestion, de leurs investissements et de leur financement revêt alors une importance particulière, au moins durant la période qui couvre les « Trente Glorieuses ». Du fait des nationalisations de 1944-1948 – au moins un tiers de la capitalisation boursière –, le poids économique et financier du secteur public devient stratégique. Ces nationalisations sont l’un des éléments du consensus de la Libération selon lequel l’État doit prendre en charge la reconstruction et la modernisation du pays : les fonds publics forment entre 60 % (en 1949) et 24 % (en 1957) des sources de financement de l’investissement1. Or, les besoins d’investissement des entreprises publiques sont énormes car c’est vers elles, porteuses des secteurs de base, que les priorités du Plan sont orientées – du moins celles du 1er Plan de modernisation et d’équipement (1946-195...

Auteur

Laure Quennouëlle-Corre est chargée de recherche au CNRS (Centre de recherches historiques), habilitée à diriger des recherches et enseignante à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne (UFR d’économie). Elle est spécialisée en histoire financière contemporaine, depuis la politique financière jusqu’à l’étude des institutions bancaires et boursières au XXsiècle. Elle a publié notamment : L’État‑banquier et la croissance. La direction du Trésor 1947-1967, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2000 en accès intégral sur http://books.openedition.org/igpde/1937 et « Le directeur du Trésor et le financement des entreprises 1947-1952 » in Michel Margairaz (dir.), François Bloch-Lainé, fonctionnaire, financier, citoyen, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2005, p. 73-101.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540