Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les entreprises françaises face à l’Allemagne de 1945 à la fin des années 1960

 | 
Jean-François Eck

Bibliographie

Texte intégral

I. HISTOIRE ÉCONOMIQUE GÉNÉRALE

France :

Arnaud-Ameller, La France face à l’épreuve de la concurrence internationale (1951-1966), Paris, Armand Colin, 1970, 124 p.

Arnaud-Ameller Paule et Marnata Françoise (dir.), Les flux d’investissement direct entre la France et l’extérieur 1965-1978, Paris, Editions du CNRS, 1981, 206 p.

Braudel Fernand et Labrousse Ernest (dir.), Histoire économique et sociale de la France, tome IV, vol. 3, Paris, PUF, 1982, p. 981-1837.

Caron François, Histoire économique de la France xixe-xxe siècles, Paris, Armand Colin, 1981, 320 p.

Esambert Bernard, Pompidou, capitaine d’industries, Paris, Editions Odile Jacob, 1994, 277 p.

Institut Charles de Gaulle, 1958. La faillite ou le miracle. Le plan de Gaulle-Rueff Paris, Economica, 1986, VIII-194 p.

Institut d’histoire de l’industrie, L’industrie française face à l’ouverture internationale, Paris, Economica, 1991, 266 p.

Lattre André de, Les finances extérieures de la France (1945-1958), Paris, PUF, 1959, XV-391 p.

Lattre André de, Politique économique de la France depuis 1945, Paris, Sirey, 1966, 521 p.

Lévy-Leboyer Maurice et Casanova Jean-Claude (dir.), Entre l’Etat et le marché. L’économie française des années 1880 à nos jours, Paris, Gallimard, 1991, 694 p.

Lévy-Leboyer Maurice (dir.), Histoire de la France industrielle, Paris, Larousse, 1996, 550 p.

Margairaz Michel, L’Etat, les finances et l’économie. Histoire d’une conversion, 1932-1952, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1991, 1456 p.

Marseille Jacques, Empire colonial et capitalisme français. Histoire d’un divorce, Paris, Albin Michel, 1984, 462 p.

Woronoff Denis, Histoire de l’industrie en France du xvie siècle à nos jours, Paris, Le Seuil, 1994, 664 p.

Allemagne :

Abelshauser Werner, Die Langen Fünfziger Jahre. Wirtschaft und Gesellschaft der Bundesrepublik Deutschland 1949-1966, Dusseldorf, Schwann, 1987, 191 p.

Abelshauser Werner et Petzina Dietmar, « Krise und Rekonstruktion. Zur Interpretation der gesamtwirtschaftlichen Entwicklung Deutschlands im 20. Jahrhundert », in Schröder WH. et Spree R., (dir.), Historische Konjunkturforschung, Stuttgart, 1980.

Abelshauser Werner, Wirtschaftsgeschichte der Bundesrepublik Deutschland 1945-1980, Francfort, Suhrkamp, 1983, 187 p.

Altvater Elmar, Hoffmann Jürgen et Semmler Willi, Vom Wirtschaftswunder zur Wirtschaftskrise. Ökonomie und Politik in der Bundesrepublik, Berlin, Olle und Wolter, 1979, 430 p.

Beaud Michel, La croissance économique de l’Allemagne de l’Ouest (1949- 1962), Paris, Cujas, Paris, 1966, 338 p.

Benz Wolfgang (dir.), Die Geschichte der Bundesrepublik Deutschland, vol. 2 : Wirtschaft, Francfort, Fischer Taschenbuch Velag, 1989, 443 p.

Bracher Karl-Dietrich, Eschenburg Theodor, Fest Joachim, Jäckel Joachim (dir.), Geschichte der Bundesrepublik Deutschland, tomes 1 à 4, Stuttgart, Deutsche Verlagsanstalt, 1983-1987.

François-Poncet Jean, La politique économique de l’Allemagne occidentale, Paris, Sirey, 1970, 406 p.

Hardach Gerd, Deutschland in der Weltwirtschaft : 1870-1970, Francfort, Campus, 1977, 179 p.

Hau Michel, Histoire économique de l’Allemagne xixe-xxe siècles, Paris, Economica, 1994, 364 p.

Hentschel Volker, « Le miracle économique ouest-allemand. Situation de départ, conditions préalables, processus », in Krebs Gilbert et Schneilin Gérard, L’Allemagne 1945-1955. De la capitulation à la division, Paris, Publications de l’Institut d’allemand d’Asnières, 1996, p. 93-108.

Keizer Bernard, « Le modèle économique allemand. Mythes et réalités », Notes et études documentaires, 1979, n° 4549-4550, 236 p.

Moine Gérard, « Le deutsche Mark », Notes et études documentaires, 1981, n° 4601-4602, 124 p.

Piétri Nicole, Evolution économique de l’Allemagne du milieu du xixe siècle à 1914, Paris, SEDES, 1982, 565 p.

Röper Hans et Weimer Wolfram, Die D-Mark : eine deutsche Wirtschaftsgeschichte, Francfort, Societäts-Verlag, 1996, 418 p.

Saint-Marc Michèle, Le mark, Paris, PUF, Que sais-je ?, 1998, 128 p.

Samuelson Alain, Le mark. Histoire de la monnaie allemande, Paris, Didier, 1971, 432 p.

Schneilin Gérard et Schumacher Horst, Economie de l’Allemagne depuis 1945, Paris, Colin, 1992, 190 p.

Stolper Gustav, Häuser Karl et Borchardt Knut, Deutsche Wirtschaft seit 1870, Tübingen, Mohr Verlag, 1964, XII-375 p.

II. RELATIONS ÉCONOMIQUES FRANCO-ALLEMANDES

Études portant sur plusieurs périodes :

Cohen Yves et Manfrass Klaus (dir.), Frankreich und Deutschland. Forschung, Technologie und industrielle Entwicklung im 19. und 20. Jahrhundert, colloque des 12-15 octobre 1987, Munich, CH. Beck’schen Verlagsbuchhandlung, 1990, XL-491 p.

Knipping Franz et Weisenfeld Ernst (dir.), Eine ungewöhnliche Geschichte. Deutschland-Frankreich seit 1870, Bonn, Europa Union Verlag, 1988,207 p.

Leenhardt Jacques et Picht Robert (dir.), Au jardin des malentendus. Le commerce franco-allemand des idées, Paris, Actes Sud, 1990, réédité en format de poche et augmenté en 1997, 635 p.

Metzger Chantal, « L’Allemagne et l’Afrique au xxe siècle », in Birmingham David, Chamberlain Muriel et Metzger Chantal, L’Europe et l’Afrique de 1914 à 1970, Paris, SEDES, 1994, p.7-105.

Poidevin Raymond, Péripéties franco-allemandes, du milieu du xixe siècle aux années 1950, recueil d’articles, Berne, Peter Lang, 1995, 407 p.

Poidevin Raymond et Bariéty Jacques, Les relations franco-allemandes 1815-1975, Paris, Armand Colin, 1977, 373 p.

Avant 1945 :

Andrieu Claire, La banque sous l’Occupation : paradoxes de l’histoire d’une profession 1936-1946, Paris, Presses de la FNSP, 1990, 331 p.

Bariéty Jacques, « Industriels français et industriels allemands à l’époque de la République de Weimar », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, 1974, n° 4, p. 1-16.

Bariéty Jacques, Les relations franco-allemandes après la première guerre mondiale : 11 novembre 1918-10 janvier 1925, de l’exécution à la négociation, Paris, Pédone, 1977, 797 p.

Beltran Alain, Frank Robert et Rousso Henry (dir.), La vie des entreprises sous l’Occupation. Une enquête à l’échelle locale, Paris, Belin, 1994, 457 p.

Broder Albert, « L’expansion internationale de l’industrie allemande dans le dernier tiers du xixe siècle : le cas de l’industrie électrique », Relations internationales, 1982, n° 29, p. 65-87.

Broder Albert, « La multinationalisation de l’industrie électrique française 1880-1913. Causes et pratiques d’une dépendance », Annales ESC, 1984, n°5, p. 1020-1043.

Cameron Rondo, La France et le développement économique de l’Europe 1800-1914, Paris, Editions du Seuil, 1971, 430 p.

Dard Olivier, Daumas Jean-Claude et Marcot François (dir.), L’Occupation, l’Etat français et les entreprises, colloque de Besançon, mars 1999, Paris, Editions de l’ADHE, 2000, 488 p.

Guillen Pierre, L’Allemagne et le Maroc 1870-1905, Paris, PUF, 1967, 992 p.

Lacroix-Riz Annie, Industriels et banquiers français sous l’Occupation. La collaboration économique avec le Reich et Vichy, Paris, Armand Colin, 1999, X-661 p.

Lafargue Bertrand de, Investissements extérieurs et concurrence franco-allemande. La Norvégienne de l’azote (1886-1920), thèse, Université de Lille 3, 1986.

Marguerat Philippe, Le IIIe Reich et le pétrole roumain 1938-1940, Genève, Institut universitaire de hautes études internationales, 1977, 231 p.

Metzger Chantal, L’empire colonial français dans la stratégie du Troisième Reich (1936-1945), Berne, Pie-Peter Lang, 2000, 2 vol., 753 et 376 p.

Milward Alan S., The New Order and the French economy, Oxford, Clarendon Press, 1970, 320 p.

Poidevin Raymond, Les relations économiques et financières entre la France et l’Allemagne de 1898 à 1914, Paris, Armand Colin, 1969, XIII-917 p. Réédité au Comité pour l’histoire économique et financière.

Rochebrune Renaud et Hazéra Jean-Claude, Les patrons sous l’Occupation, Paris, Editions Odile Jacob, 1995, 874 p.

Rousselier-Fraboulet Danièle, Les entreprises sous l’Occupation. Le monde de la métallurgie à Saint-Denis, Paris, CNRS Editions, 1998, 270 p.

Schirmann Sylvain, Les relations économiques et financières franco-allemandes 1932-1939, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1995, XI-304 p.

Soutou Georges-Henri, L’or et le sang : les buts de guerre économiques de la Première guerre mondiale, Paris, Fayard, 1989, 963 p.

« Stratégies industrielles sous l’Occupation », numéro spécial coordonné par Dominique Barjot et Henry Rousso, Histoire, économie et société, n° 3, 1992.

Verheyde Philippe, Les mauvais comptes de Vichy : l’aryanisation des entreprises juives, Paris, Perrin, 1999, 564 p.

Woronoff Denis, François de Wendel, Paris, Presses de la FNSP, 2002, 298 p.

Depuis 1945 :

Abelshauser Werner, « Die Rekonstruktion der westdeutschen Wirtschaft und die Rolle der Besatzungspolitik », in Scharf Claus et Schröder Hans-Jürgen (dir.), Politische und ökonomische Stabilisierung Westdeutschlands 1945-1949, Wiesbaden, Franz Steiner Verlag, 1977, p. 1-17.

Abelshauser Werner, « Wirtschaft und Besatzungspolitik in der französischen Zone 1945-1949 », in Scharf Claus et Schröder Hans-Jürgen (dir.), Die Deutschlandpolitik Frankreichs und die französische Zone 1945-1949, Wiesbaden, Franz Steiner Verlag, 1983, p. 111-139.

Berger Françoise, Les relations économiques de la République française avec la République fédérale d’Allemagne sous statut d’occupation (8 mai 1949-5 mai 1955), mémoire de maîtrise ss. la dir. de René Girault, Université de Paris-I, 1991, 200 p.

Bitsch Marie-Thérèse, « Un rêve français : le désarmement économique de l’Allemagne (1944-1947) », Relations internationales, n° 51, automne 1987, p. 313-329.

Bossuat Gérard, « Les armements dans les relations franco-allemandes (1945-1963). Les nationalismes à l’épreuve des temps nouveaux », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, octobre-décembre 1993, p. 601-615.

Buffet Cyril, « L’affaire Borsig 1945-1950. Un exemple de la politique française des réparations », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, janvier-mars 1991, p.55-71.

Cahn Jean-Paul, « Le règlement de l’affaire Röchling (1954-1956) », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, octobre-décembre 1983, p. 416-438.

Cahn Jean-Paul, Le second retour. Le rattachement de la Sarre à l’Allemagne 1955-1957, Berne, Peter Lang, 1985, VII-319 p.

Eck Jean-François, « L’implantation industrielle française en Allemagne fédérale de 1945 au début des années 1960 : une ambition renouvelée ? », Vingtième siècle, revue d’histoire, 1996, n° 51, p. 85-111.

Freymond Jacques, Le conflit sarrois (1945-1955), Bruxelles, Institut de sociologie Solvay, 1959, 439 p.

Gerbet Pierre, Le relèvement (1944-1949), Paris, Imprimerie nationale, 1991, 481 p.

Heinen Armin, Saarjahre. Politik und Wirtschaft im Saarland 1945-1955, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 1996, 603 p.

Hillel Marc, L’occupation française en Allemagne (1945-1949), Paris, Balland, 1983, 400 p.

Hudemann Rainer, « Französische Besatzungszone 1945-1952 », in Scharf Claus et Schröder Hans-Jürgen (dir.), Die Deutschlandpolitik Frankreichs und die französische Zone..., op. cit., p. 205-248.

Hudemann Rainer, « L’occupation française en Allemagne. Problèmes généraux et perspectives de recherche », in Ménudier Henri (dir.), L’Allemagne occupée (1945-1949), Bruxelles, Editions Complexes 1990, p. 221-242.

Hudemann Rainer, « Revanche ou partenariat ? A propos des nouvelles orientations de la recherche sur la politique française à l’égard de l’Allemagne après 1945 », in Krebs Gilbert et Schneilin Gérard (dir.), L’Allemagne 1945-1955 (...), op. cit., p. 127-152.

Hudemann Rainer et Poidevin Raymond (dir.), Die Saar 1945-1955. Ein Problem der europäischen Geschichte, Munich, Oldenbourg Verlag, 1992, 443 p.

Hüser Dietmar, Frankreichs « doppelte Deutschlandpolitik ». Dynamik aus der Defensive-Planen, Entscheiden, Umsetzen in gesellschaftlichen und wirtschaftlichen, innen- und aussenpolitischen Krisenzeiten 1944-1950, Berlin, Duncker und Humblot, 1996, 791 p.

Küsters Hans Jürgen, « Deutsch-französische Wirtschaftsbeziehungen in den Anfangsjahren der europäischen Gemeinschaft », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, juillet-septembre 1988, p. 274-296.

Lefèvre Sylvie, « Projets de développement économique en Afrique du Nord (1950-1955) », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, octobre-décembre 1993, p. 581-588.

Lefèvre Sylvie, Les relations économiques franco-allemandes de 1945 à 1955. De l’occupation à la coopération, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1998, XVIII-527 p.

Lorentz Claude, La France et les restitutions allemandes au lendemain de la Seconde Guerre mondiale 1943-1954, Paris, Ministère des Affaires étrangères, 1998, XXI-348 p.

Ludmann-Obier Marie-France, Die Kontrolle der chemischen Industrie in der französischen Besatzungszone (1945-1949), Mayence, von Hase und Koehler Verlag, 1989, IX-191 p.

Ludmann-Obier Marie-France, « Le problème de la propriété industrielle en Allemagne après la deuxième guerre mondiale », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, janvier-mars 1991, p. 41-53.

Ludmann-Obier Marie-France, « Un aspect de la chasse aux cerveaux : les transferts de techniciens allemands en France (1945-1949) », Relations internationales, 1986, n° 46, p. 195-208.

Manfrass Klaus et Rioux Jean-Pierre (dir.), « France-Allemagne 1944- 1947. Akten des deutsch-französischen Historikerkolloquiums, Baden- Baden, 2-5 Dezember 1986 », Les Cahiers de l’IHTP, n° 13-14, 1989-1990, 306 p.

Manfrass Klaus (dir.), Paris-Bonn. Eine dauerhafte Bindung schwieriger Partnerbeiträge zum deutsch-französischen Verhältnis in Kultur, Wirtschaft und Politik seit 1949, Sigmaringen, Thorbecke, 1984, 357 p.

Martens Stefan (dir.), Vom « Erbfeind » zum « Erneuer ». Aspekte und Motive der französischen Deutschlandpolitik nach dem zweiten Weltkrieg, Sigmaringen, Jan Thorbecke Verlag, 1993, 257 p.

Otte Henning, VAW versus Pechiney : les premiers producteurs d’aluminium en France et en Allemagne dans l’âge d’or de l’industrie de l’aluminium (1945-1970), mémoire de maîtrise ss. la dir. de Philippe Mioche, Aix- Marseille I, 1997-1998, 123 p.

Pietri Nicole, « Le « miracle » économique ouest-allemand au début des années cinquante, analysé par les représentants français auprès de la République fédérale d’Allemagne », Relations internationales, 1987, n° 51, p. 331-342.

Poidevin Raymond, « La France et le charbon allemand au lendemain de la Seconde guerre mondiale », Relations internationales, 1985, n° 44, p. 365- 377.

Poidevin Raymond, « La question de la Sarre entre la France et la République fédérale d’Allemagne en 1952 », in L’historien et les relations internationales, recueil d’études en hommage à Jacques Freymond, Genève, Institut universitaire de hautes études internationales, 1981, p. 387-396.

Poidevin Raymond, « Plan Marshall et problème allemand : les inquiétudes françaises (1947-1948) », in Girault René et Lévy-Leboyer Maurice (dir.), Le Plan Marshall et le relèvement économique de l’Europe, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1993, p. 87-96.

Scholz Werner (dir.), Aspekte der deutsch-französischen Wirtschaftsbeziehungen (1945-1957), Leipzig, Leiziger Universitätsverlag, 1993, 90 p.

Soutou Georges-Henri, L’alliance incertaine. Les rapports politico-stratégiques franco-allemands 1954-1996, Paris, Fayard, 1996, 496 p.

Wilkens Andreas, « Das Programm von La Celle Saint-Cloud. Der Ausbau der deutsch-französischen Wirtschaftsbeziehungen 1954-1957 », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, octobre-décembre 1993, p. 565-580.

Wilkens Andreas (dir.), Die deutsch-französischen Wirtschaftsbeziehungen/ Les relations économiques franco-allemandes 1945-1960, actes du colloque tenu à l’Institut historique allemand de Paris, les 8-10 décembre 1994, Sigmaringen, Jan Thorbecke Verlag, 1997, 354 p.

Willis Frank Roy, The French in Germany 1945-1949, Stanford, Stanford University Press, 1962, VIII-308 p.

Ziebura Gilbert, Die deutsch-französischen Beziehungen seit 1945. Mythen und Realitäten, Stuttgart, Neske, nouvelle éd. 1997, 565 p.

Rôle de la construction européenne :

Berger Françoise, « La France et l’Allemagne au cœur de l’Europe industrielle en construction : des ententes privées à la CECA », Matériaux pour l’histoire de notre temps, n° 47, 1997, p. 37-46.

Berger Françoise, « Les sidérurgistes français et allemands face à l’Europe : convergences et divergences de conception et d’intérêts (1932-1952) », Revue d’histoire de l’intégration européenne, 1997, vol.3, n° 2, p. 35-52.

Berghahn Volker R., « Montanunion und Wettbewerb », in Berding Helmut (dir.), Wirtschaftliche und politische Integration in Europa in 19. und 20. Jahrhunderte, Göttingen, Vandenhoeck und Ruprecht, 1984, p. 247-270.

Bitsch Marie-Thérèse, Histoire de la construction européenne de 1945 à nos jours, Bruxelles, Editions Complexe, nouvelle éd. 1999, 356 p.

Bossuat Gérard, La France, l’aide américaine et la construction européenne, 1944-1954, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1992, 1042 p.

Bührer Werner, Ruhrstahl und Europa. Die Wirtschaftsvereinigung Eisen-und Stahlindustrie und die Anfänge der europäischen Integration (1945- 1952), Munich, Oldenbourg Verlag, 1986, 236 p.

Bührer Werner, « Wegbereiter der Verständigung. Deutsch-französiche Industriellenkontakte 1947-1955 », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, janvier-mars 1991, p. 73-86.

Gillingham John, Coal, steel and the rebirth of Europe (1945-1955). The Germans and French from Ruhr conflict to Economic Community, Cambridge, Cambridge University Press, 1991, XV-397 p.

Herbst Ludolf, Bührer Werner et Sowade Hano (dir.), Vom Marshallplan zur EWG. Die Eingliederung der Bundesrepublik Deutschland in die westliche Welt, Munich, Oldenbourg Verlag, 1990, XXIX-646 p.

Kipping Matthias, « Les tôles avant les casseroles. La compétitivité de l’industrie française et les origines de la construction européenne », Entreprises et histoire, 1994, n° 5, p. 73-93. trad. fçse sous le titre

Kipping Matthias, Zwischen Kartelle und Konkurrenz. Der Schuman Plan und die Ursprünge der europäischen Einigung 1944-1952, Berlin, Duncker & Humblot, 1996, 384 p. Trad. fçse sous le titre La France et les origines de l’union européenne. Intégration économique et compétitivité internationale, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2002, 441 p.

Legoll Paul, Konrad Adenauer et l’idée d’unification européenne (janvier 1948-mai 1950), Berne, Peter Lang, 1989, 453 p.

Milward Alan S., « La livre sterling, le franc et le deutsche Mark 1950-1955 », in Du franc Poincaré à l’écu, colloque des 3-4 décembre 1992, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1993, p. 405-418.

Milward Alan S., The reconstruction of Western Europe 1945-1951, Londres, Methuen and Co, 1984, 527 p.

Mioche Philippe, « Le patronat de la sidérurgie française et le Plan Schuman en 1950-1952 : les apparences d’un combat et la réalité d’une mutation », in Schwabe Klaus (dir.), Die Anfänge des Schuman Plans (1950-1951), actes du colloque d’Aix-la-Chapelle, 28-30 mai 1986, Baden-Baden-Paris, Nomos Verlag-LGDJ, 1988, p. 305-318.

Moguen-Toursel Marine, Les organisations patronales françaises et allemandes face à l’intégration européenne (1949-1961). L’ouverture des frontières et ses implications pour les industriels, thèse, Université de Paris X-Nanterre, 1999, 864 p., publiée sous le titre L’ouverture des frontières dans les années 50. Fruit d’une concertation avec les industriels ?, Bruxelles, Pie-Peter Lang, 2002, 313 p.

Palayret Jean-Marie, « Jean Monnet, la Haute Autorité de la Ceca face au problème de la reconcentration de la sidérurgie dans la Ruhr (1950-1958) », Revue d’histoire diplomatique, 1991, n°3-4, p. 307-348.

Perron Régine, Le marché du charbon, un enjeu entre l’Europe et les Etats- Unis de 1945 à 1958, Paris, Publications de la Sorbonne, 1996, 334 p.

Poidevin Raymond (dir.), Histoire des débuts de la construction européenne (mars 1948-mai 1950), actes du colloque de Strasbourg des 28-30 novembre 1984, Bruxelles, Bruylant, 1986, 480 p.

Poidevin Raymond, Robert Schuman, Paris, Beauchesne, coll. « Politiques et chrétiens », 1988, 254 p.

Poidevin Raymond, Robert Schuman, homme d’Etat (1886-1963), Paris, Imprimerie nationale, 1986, 520 p.

Roussel Eric, Jean Monnet, Paris, Fayard, 1996, 1004 p.

Spierenburg Dirk et Poidevin Raymond, Histoire de la Haute Autorité de la Communauté européenne du charbon et de l’acier : une expérience supranationale, Bruxelles, Bruylant, 1993, 919 p.

III. HISTOIRE DES ENTREPRISES

Rôle de la grande entreprise dans les deux pays, multinationalisation, américanisation :

Barjot Dominique, Lescent-Giles Isabelle, de Ferrière Le Vayer Marc, Kipping Matthias, Tiratsoo Nick (dir.), L’américanisation en Europe au xxe siècle : économie, culture, politique, Lille, Centre de recherche sur l’histoire de l’Europe du Nord-Ouest/Université de Lille 3, 2002, 2 vol., 348 et 410 p.

Berghahn Volker R., The americanization of West German industry 1945-1973, Cambridge, Cambridge University press, 1986.

Caron François, « Investment strategy in France », in Daems Herman et Van Derwee Herman (dir.), The rise of managerial capitalism, Louvain-La Haye, Leuven University Press-Martinus Nijhoff, 1974, p. 96-144.

Caron François, « L’évolution de la concentration des entreprises en France au xxe siècle », in Entreprises et entrepreneurs xixe-xxe siècles, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1983, p. 184-198.

Cassis Youssef, Big business. The European experience in the twentieth century, New York, Oxford University Press, 1997, 277 p.

Chanier Christophe, La firme Philips face à la construction de l’Europe. Une multinationale sur la voie de l’intégration économique dans les années 50-60, thèse, Université de Paris I, 1990, 2 vol. 613 p.

Dyas Gareth et Thanheiser Heinz, The emerging European enterprise. Strategy and structure in French and German industry, Londres, Macmillan, 1976.

Fridenson Patrick, « The growth of multinational activities in the French motor industry, 1890-1979 », in Hertner Peter et Jones Geoffrey (dir.), Multinationals : theory and history, Aldershot, Gower publishing company, 1986, p. 157-168.

Fridenson Patrick, « France : the relatively slow development of big business », in Chandler Alfred D., Amatori Franco et Hikino Takashi (dir.), Big business and the wealth of nations, Cambridge (Mass.), Cambridge University press, 1997, p. 207-245.

Ghertmann Michel, Les multinationales, Paris, PUF, coll. Que sais-je ?, 1982, 128 p.

« Grande entreprise : traverser le siècle », Entreprises et histoire, 1995, n°10 (coordonné par Jean-Michel Saussois).

Kocka Jürgen, « The rise of the modem industrial enterprise in Germany », in Chandler Alfred D. et Daems Herman, Managerial hierarchies. Comparative perspectives on the rise of the modern industrial enterprise, Cambridge et Londres, Harvard University Press, 1980, p. 77-116.

Kuisel Richard F., Le miroir américain. Cinquante ans de regards français sur l’Amérique, Paris, Jean-Claude Lattès, 1996, 393 p.

Lévy-Leboyer Maurice, « La grande entreprise : un modèle français ? », in Entre l’Etat et le marché (...), op. cit., p. 365-410.

Lévy-Leboyer Maurice, « The large corporation in modem France », in Chandler Alfred D. et Daems Herman (dir.), Managerial hierarchies (...), op. cit., p. 117-160.

Pohl Hans et Treue Wilhelm (dir.), Die Konzentration in der deutschen Wirtschaft seit dem 19. Jh., Wiesbaden, 1977.

Schröter Harm G., « Continuity and change : German multinationals since 1850 », in Jones Geoffrey et Schröter Harm G. (dir.), The rise of multinationals in continental Europe, Aldershot, Edward Elgar, 1993, XIII-217 p.

Teichova Alice, Lévy-Leboyer Maurice et Nusbaum Helga, Historical studies in international corporate business, Cambridge-Paris, Cambridge University Press-Maison des sciences de l’homme, 1989, 252 p.

Teichova Alice, Lévy-leboyer Maurice et Nusbaum Helga, Multinational enterprise in historical perspective, Cambridge-Paris, Cambridge University Press-Maison des sciences de l’homme, 1986, 396 p.

Tilly Richard, « The growth of large-scale enterprise in Germany since the middle of the nineteenth century », in Daems Herman et Van Der Wee Herman (dir.), The rise of managerial capitalism, Louvain-La Haye, Leuven University Press-Martinus Nijhoff, 1974, p. 145-169.

Wilkins Mira (dir.), The growth of multinationals, Aldershot, E. Elgar, 1991, XVI-608 p.

Entreprises industrielles françaises :

Barjot Dominique, Fougerolle : deux siècles de savoir-faire, Caen, Editions du Lys, 1993, 288 p.

Baudant Alain, Pont-à-Mousson (1918-1939). Stratégies industrielles d’une dynastie lorraine, Paris, Publications de la Sorbonne, 1980, X-508 p.

Bernard François, L’Alsacienne de constructions mécaniques, des origines à 1965, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2000, 480 p.

Berthelot-Dieterich Françoise, « La difficile naissance des Mines domaniales de potasse d’Alsace 1919-1931 », in Les hommes et la potasse, bulletins n° 15 et 16, Wittelsheim, 1997, 112 p.

Broussail Joël et Greggio Rodolphe, Citroën, essai sur 25 ans d’anti-stratégie, Paris, Institut Vital Roux, 2000, 223 p.

Cailluet Ludovic, Stratégies, structures d’organisation et instruments de gestion d’une grande entreprise française : Pechiney des années 1880 à 1971, thèse de doctorat, Lyon II, 1995, 3 vol., 955 p.

Caron François et Thépot André (dir.), L’innovation dans la chimie française depuis la seconde guerre mondiale : les matières plastiques, Atp-Cnrs : Science, technologie, société, IHTP, 1983, 327 p. dact.

Cayez Pierre, Rhône-Poulenc 1895-1975. Contribution à l’étude d’un groupe industriel, Paris, Armand Colin/Masson, 1988, 343 p.

Chauveau Sophie, Politique de la pharmacie et du médicament, entreprises et marchés. L’industrie pharmaceutique en France, des années 1920 à la fin des années 1970, thèse, Université de Paris IV, 1997, 836 p., publiée sous le titre L’invention pharmaceutique. La pharmacie française entre l’Etat et la société au xxe siècle, Paris, Sanofi-Synthélabo, 1999, 720 p.

Daumas Jean-Claude, L’amour du drap. Blin & Blin. Elbeuf, Besançon, Presses universitaires franc-comtoises, 1999, 660 p.

Daviet Jean-Pierre, Un destin international. La Compagnie de Saint-Gobain de 1830 à 1939, Paris, Editions des Archives contemporaines, 1988, 704 p.

Daviet Jean-Pierre, Une multinationale à la française. Histoire de Saint-Gobain 1665-1989, Paris, Fayard, 1989, 334 p.

Daviet Jean-Pierre, « Trajectoires d’une grande entreprise privée : Saint-Gobain (1945-1969) », in Fridenson Patrick et Straus André (dir.), Le capitalisme français xixe-xxe siècles. Blocages et dynamismes d’une croissance, Paris, Fayard, 1987, p. 135-150.

Drouot Marc, Rohmer André et Stoskopf Nicolas, La fabrique de produits chimiques Thann et Mulhouse, Strasbourg, La Nuée bleue, 1991, 253 p.

Ferry Claude, La blanchisserie et teinturerie de Thaon 1872-1914, Nancy, Presses universitaires de Nancy, 1992, 304 p.

Fridenson Patrick, Histoire des usines Renault. Naissance de la grande entreprise 1898-1939, Paris, Le Seuil, 1972, 359 p.

Godelier Eric, De la stratégie locale à la stratégie globale, la formation d’une identité de groupe. Usinor 1948-1986, thèse EHESS, 1995, 2 vol., 496 p.

Guillaume Jean-Charles, Guilliet, histoire d’une entreprise 1847-1979, Auxerre, Société des sciences historiques et naturelles de l’Yonne, 1986, 254 p.

Hachez-Leroy Florence, L’Aluminium français. L’invention d’un marché 1911-1983, Paris, CNRS Editions, 1999, 376 p.

Hamon Maurice, « Saint-Gobain et les marchés internationaux au xxe siècle », in Le commerce extérieur français de Méline à nos jours, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1993, p. 117-140.

Hau Michel, La maison De Dietrich de 1684 à nos jours, Strasbourg, Oberlin, 1998, 395 p.

Jemain Alain, Michelin, un siècle de secrets, Paris, Calmann-Lévy, 1982, 261 p.

Lanthier Pierre, Les constructions électriques en France : financement et stratégies de six groupes industriels internationaux, 1880-1940, thèse, Université de Paris X, 1988.

Léger Jean-Etienne, Une grande entreprise chimique : Kuhlmann 1825- 1982, Paris, Debresse, 1988, 288 p.

Leroux Muriel, L’entreprise et la recherche : un siècle de recherche industrielle à Pechiney, Paris, Editions Rive droite, 1998, 499 p.

Lescure Michel, « Les petites et moyennes entreprises et l’exportation en France au xxe siècle », in Le commerce extérieur français de Méline à nos jours, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 1993, p. 97-115.

Lescure Michel, PME et croissance économique. L’expérience française des années 1920, Paris, Economica, 1996, 350 p.

Loubet Jean-Louis, Automobiles Peugeot. Une réussite industrielle 1945- 1975, Paris, Economica, 1990, 469 p.

Loubet Jean-Louis, Citroën, Peugeot, Renault et les autres : soixante ans de stratégies, Paris, Le Monde-Editions, 1995, 637 p.

Mioche Philippe, La sidérurgie et l’Etat en France des années 1940 aux années 1960, thèse, Université de Paris-IV, 1992, 1288 p.

Möller Horst, Saint-Gobain in Deutschland von 1853 bis zur Gegenwart. Geschichte eines europäischen Unternehmens, Munich, CH. Beck Verlag, 2001, 248 p.

Omnès Catherine, De l’atelier au groupe industriel : Vallourec, 1882-1978, Paris-Villeneuve d’Ascq, Ed. de la Maison des sciences de l’Homme-Presses universitaires de Lille, 1980, 452 p.

Torrès Félix, L’envol des cigognes. Histoire du groupe EMC, Paris, Albin Michel, 1999, 400 p.

Entreprises industrielles allemandes :

« Entreprises des deux Allemagne », Entreprises et histoire, 1997, n°16 (coordonné par Hervé Joly).

Erker Paul et Pierenkemper Toni (dir.), Deutsche Unternehmer zwischen Kriegswirtschaft und Wiederaufbau, Munich, Oldenbourg Verlag, 1999, VIII-331 p.

Gall Lothar et Pohl Manfred (dir.), Unternehmen im Nationalsozialismus, Munich, C.H. Beck Verlag, 1998, 143 p.

Hau Michel, « Volkswagen, de 1945 à 1970 », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, janvier-mars 1998, p. 75-87.

Hayes Peter, Industry and ideology : IG Farben in the nazi era, New York, Cambridge University press, 1987.

Kocka Jürgen, Unternehmensverwaltung und Angestelltenschaft am Beispiel Siemens 1844-1914, Stuttgart, Klett Verlag, 1969, 639 p.

Lindner Stephan H., Den Faden verloren. Die westdeutsche und die französische Textilindustrie auf dem Rückzug (1930/45-1990), Munich, Verlag C.H. Beck, 2001, 279 p.

Michel Andrée et Longin Frans, Siemens, trajectoire d’une entreprise mondiale, Paris, Institute éditeur, 1990, 190 p.

Neebe Reinhard, Überseemärkte und Exportstrategien in den deutschen Wirtschaft, 1945 bis 1966, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 1991, 412 p.

Plumpe Gottfried, Die IG Farbenindustrie AG. Wirtschaft, Technik, Politik, 1904-1945, Berlin, 1990.

Stokes Raymond G., Opting for oil. The political economy of technological change in the West German chemical industry 1945-1961, Cambridge (Mass.), Cambridge University press, 1994, XI-259 p.

Warner Isabel, Steel and sovereignty. The deconcentration of the West German steel industry 1949-1954, Mayence, Verlag Philipp von Zabern, 1996, XIII-274 p.

Welhöhner Volker, « Wirtschaftswunder » - Weltmarkt - westdeutscher Fordismus. Der Fall Volkswagen, Münster, Westfälisches Dampfboot, 1996, 391 p.

Études régionales et locales :

Baudouï Rémi, « La reconstruction française en Sarre (1945-1950) », Vingtième siècle, revue d’histoire, 1991, n°29, p. 57-65.

Bonnet Jacques, « Lyon et sa région », Notes et études documentaires, 1975, n° 4207-4209.

Domenichino Jean, De la chimie et des hommes. Histoire d’une entreprise : Rhône-Poulenc, Pont-de-Claix, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 1994, 176 p.

Hau Michel, L’industrialisation de l’Alsace (1803-1939), Strasbourg, Association des publications près les Universités de Strasbourg, 1987, 549 p.

Holz Jean-Marc, La Ruhr, du « Kohlenpott » à la région urbaine, Paris, Bordas, 1977, 143 p.

Laufer Rudolf, Industrie und Energiewirtschaft im Land Baden (1945- 1952). Südbaden unter französischen Besatzung, Fribourg, Verlag Karl Alber, 1979, 411 p.

Manz Mathias (dir.), Stagnation und Aufschwung in der französischen Besatzungszone von 1945 bis 1948, Ostfildern, Scripta Mercaturae Verlag, 1985, 130 p. (rééd. thèse, Mannheim, 1968).

Simon Anthony, Issoire et Neuf Brisach. Deux usines phares de l’industrie de l’aluminium, Clermont-Ferrand/Paris, Editions du Miroir/Institut pour l’histoire de l’aluminium, 1999, 382 p.

Vogler Bernard et Hau Michel, Histoire économique de l’Alsace. Croissance, crises, innovations : vingt siècles de développement régional, Strasbourg, La Nuée bleue/DNA, 1997, 430 p.

Rôle des banques :

D’Alessio Nestor et Oberbeck Herbert, « Le pouvoir contesté des grandes banques allemandes », Entreprises et histoire, 1997, n°16, p. 23-34.

« Banque et industrie », Entreprises et histoire, n° 2, décembre 1992.

Bonin Hubert, La Banque nationale de crédit : évolution et rôle économique de 1913 à 1932, thèse de doctorat de 3e cycle, Université de Paris X-Nanterre, 1978, publiée sous le titre La Banque nationale de crédit. Histoire de la quatrième banque de dépôts française en 1913-1932, Paris, Editions PLAGE, 2002, 237 p.

Bussière Eric, Paribas, l’Europe et le monde 1872-1992, Anvers, Fonds Mercator, 1992, 320 p.

Chaudière Frédéric, Les stratégies européennes du Crédit Lyonnais depuis 1945, mémoire de maîtrise ss. la dir. d’Eric BUSSIÈRE, Université de Paris-IV, 1999-2000, 168 p.

Edwards Jeremy et Fischer Klaus, Banks, finance and investment in Germany, Cambridge, Cambridge University Press, 1994, XIV-252 p.

Gall Lothar, Feldmann Gerald, James Harold, Holtfrerich Carl-Ludwig, Büschgen Hans, Die Deutsche Bank 1870-1995, Munich, Verlag CH. Beck, 1995, XXI-1015 p.

Lescure Michel et Plessis Alain, « Le financement des entreprises françaises de la fin du xixe siècle à la seconde guerre mondiale », Etudes et documents, 1998, t. X, p. 277-291.

Plessis Alain, Histoires de la Banque de France, Paris, Albin Michel, 1998, 219 p.

Plessis Alain, « Le financement des entreprises », in Lévy-Leboyer Maurice (dir.), Histoire de la France industrielle, op. cit., p. 126-159.

Plessis Alain, « Les banques, le crédit et l’économie », in Lévy-Leboyer Maurice et Casanova Jean-Claude (dir.), Entre l’Etat et le marché (...), op. cit., p. 331-364.

IV. STRUCTURE ET ORGANISATION DES ENTREPRISES

Généralités :

Chandler Alfred D., Organisation et performance des entreprises, trad. fçse, tome 3 : L’Allemagne (1880-1939), Paris, Les Editions d’organisation, 1993, 412 p.

Chandler Alfred D., Stratégies et structures de l’entreprise, trad. fçse, Paris, Les Editions d’organisation, 1972 et 1989, 543 p.

Fridenson Patrick, « Les organisations, un nouvel objet », Annales ESC, novembre-décembre 1989, n° 6, p. 1461-1477.

Hatchuel Armand, « L’avenir de la grande entreprise industrielle : vers une rationalisation des processus d’apprentissage ? », Entreprises et histoire, 1995, n°10, p.61-68.

Mintzberg Henry, Le management, voyage au centre des organisations, Paris, Editions d’organisation, 1991.

Mintzbzerg Henry, Structure et dynamique des organisations, Paris, Les Editions d’organisation, 1982, 434 p.

Verley Patrick, Entreprises et entrepreneurs du xviiie au début du xxe siècle, Paris, Hachette, coll. Carré-Histoire, 1994, 255 p.

Cartellisation :

Barjot Dominique (dir.), International cartels revisited. Vues nouvelles sur les cartels internationaux (1880-1980), Caen, Editions du Lys, 1994, 384 p.

Berger Françoise, La France, l’Allemagne et l’acier (1932-1952). De la stratégie des cartels à l’élaboration de la CECA, thèse, Université de Paris I, 2000, 4 vol., 1257 p.

Hachez-Leroy Florence, « Le cartel, facteur d’immobilisme ou moteur d’innovation ? », Les entreprises et leurs réseaux : hommes, capitaux, techniques et pouvoirs, xixe-xxe siècles, Mélanges en l’honneur de François Caron, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 1998, p. 725-732.

Kudo Akira et Hara Terushi (dir.), International cartels in business history, proceedings of the 18th Fuji conference, Tokyo, University of Tokyo press, 1992, XI-246 p.

Maschke Erich, « Outline of the history of German cartels from 1873 to 1914 », in F. Crouzet, W.H. Chaloner et W.M. Stern (dir.), Essays in European economic history 1789-1914, Londres, Edward Arnold, 1969, p. 226-258.

Pohl Hans (dir.), Kartelle und Kartellgesetzgebung in Praxis vom 19. Jhrdt. bis zur Gegenwart, Stuttgart, 1985.

Schröter Harm G., « Le déclin des cartels dans l’économie de la RFA », Entreprises et histoire, 1997, n°16, p. 11-21.

Schröter Harm G., « The International potash syndicate », in Barjot Dominique (dir.), International cartels revisited. Vues nouvelles sur les cartels internationaux..., op. cit., p. 75-92.

Wurm Clemens A. (dir.), Internationale Kartelle und Aussenpolitik. Beiträge zur Zwischenkriegszeit, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 1989, 198 p.

Rationalisation du travail, transformations et enseignement de la gestion :

Boltanski Luc, « America, America... Le plan Marshall et l’importation du management », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 38, 1981, p. 19-41.

Bouilloud Jean-Philippe et Lecuyer Bernard-Pierre (dir.), L’invention de la gestion. Histoire et pratiques, Paris, L’Harmattan, 1994, 326 p.

Boullet Daniel, Entreprises et environnement en France de 1960 à 1990 : les chemins d’une prise de conscience, thèse, Université de Paris X-Nanterre, 1999, 577 p.

Chessel Marie-Emmanuelle et Pavis Fabienne, Le patron, le technocrate et le professeur. Une histoire de l’enseignement supérieur de gestion, Paris, Belin, 2001, 286 p.

Daviet Jean-Pierre, « Stratégie et structure chez Saint-Gobain : un modèle français dans les années 1930 ? », Entreprises et histoire, 1992, n° 1, p. 42-60.

Gemelli Giuliana (dir.), The Ford Foundation and Europe (1950’s-1970’s). Cross fertilization of learning in social sciences and management, Bruxelles, European interuniversity press, 1998, 442 p.

Kipping Matthias, « Concurrence et compétitivité. Les origines de la législation anti-trusts française après 1945 », Etudes et documents, VI, 1994, p. 429-455.

Kipping Matthias et Nioche Jean-Pierre, « Politique de productivité et formations à la gestion en France (1945-1960) : un essai non transformé ? », Entreprises et histoire, 1997, n° 14-15, p. 65-87.

Kuisel Richard F., « L’American way of life et les missions françaises de productivité », Vingtième siècle, revue d’histoire, janvier-mars 1988, n° 17, p. 21-38.

Locke Robert et Meuleau Marc, « France et Allemagne : deux approches de l’enseignement de la gestion », Revue française de gestion, septembre-octobre 1988, p. 186-202.

Locke Robert, Management and higher education since 1940. The influence of America and Japan on West Germany, Great-Britain and France, Cambridge, Cambridge University Press, 1989, 328 p.

Meuleau Marc, Les HEC et l’évolution du management en France (1881- années 1980), thèse de doctorat d’Etat, Université de Paris X, 1992, 1275 p.

Moutet Aimée, Les logiques de l’entreprise. La rationalisation dans l’industrie française de l’entre-deux-guerres, Paris, Editions de l’EHESS, 1997, 495 p.

V. MONDE PATRONAL

Composition, formation, attitudes des deux patronats :

Badel Laurence, Un milieu libéral et européen. Le grand commerce français 1925-1948, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1999, XVIII-576 p.

Bauer Michel et Cohen Elie, Qui gouverne les groupes industriels ? Essai sur l’exercice du pouvoir dans le groupe industriel, Paris, Le Seuil, 1981, 278 p.

Bauer Michel et Bertin-Mourot Bénédicte, Vers un modèle européen de dirigeants ou trois modèles contrastés de production de l’autorité légitime au sommet des grandes entreprises ? Comparaison Allemagne, France, Grande- Bretagne, Paris, Boyden-France, 1996, 142 p.

Berghahn Volker R., Unternehmer und Politik in der Bundesrepublik, Francfort, Suhrkamp, 1985, 363 p.

Bussière Eric, « Les milieux économiques face à l’Europe au xxe siècle », Revue d’histoire de l’intégration européenne, 1997, vol. 3, n° 2, p. 5-21.

Dumoulin Michel et Bussière Eric (dir.), Milieux économiques et intégration européenne en Europe au xxe siècle, Presses de l’Université d’Artois, 1998.

Dumoulin Michel et Dutrieue Anne-Myriam, La Ligue européenne de coopération économique (1946-1981) : un groupe d’étude et de pression dans la construction européenne, Berne, Peter Lang, 1993, 274 p.

Dumoulin Michel, Girault René, Trausch Gilbert (dir.), L’Europe du patronat, de la guerre froide aux années 1960, Berne, Peter Lang, 1993, 244 p.

Fridenson Patrick, « Les patronats allemand et français au xxe siècle. Essai de comparaison », in Hudemann Rainer et Soutou Georges-Henri (dir.), Eliten in Deutschland und Frankreich im 19. und 20.ten Jahrhundert. Strukturen und Beziehungen, Munich, Oldenbourg Verlag, 1994, p. 153-167.

Girault René, Identité et conscience européennes au xxe siècle, Paris, Hachette, 1994, 234 p.

Hau Michel, « La longévité des dynasties industrielles alsaciennes », Le mouvement social, n° 132, 1985, p. 9-25.

Hau Michel, « Y a-t-il un capitalisme rhénan ? », in Marseille Jacques (dir.), L’industrialisation de l’Europe occidentale (1880-1970), Paris, Adhe, 1998, p. 295-324.

Joly Hervé, Patrons d’Allemagne. Sociologie d’une élite industrielle 1933- 1989, Paris, Presses de la FNSP, 1996, 364 p.

Kaelble Hartmut (dir.), Der Boom 1948-1973. Gesellschaftliche und wirtschaftliche Folgen in der Bundesrepublik Deutschland und in Europa, Opladen, Westdeutscher Verlag, 1992, 247 p.

Relations sociales, organisations patronales :

Braunthal Gerard, The Federation of German industry in politics, Ithaca, Cornell University press, 1965, XX-389 p.

Brizay Bernard, Le patronat. Histoire, structure et stratégie du CNPF, Paris, Le Seuil, 310 p.

Bührer Werner, Der Bundesverband der deutschen Industrie 1949-1999, Paderborn, Ferdinand Schöningh Verlag, 450 p.

Ehrmann Henry W, La politique du patronat français 1936-1955, Paris, Armand Colin, 1959, 416 p.

Pohl Hans (dir.), Mitbestimmung und Betriebsverfassung in Deutschland, Frankreich und Grossbritannien seit dem 19. Jahrhundert, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 1996, 175 p.

Poix Anne-Sophie de, Pierre de Calan et l’entreprise (1911-1993), mémoire de maîtrise ss. la dir. d’Alain Plessis et André Thépot, Université de Paris X - Nanterre, 1998, 157 p.

Robin Roger, « Le Cercle franco-allemand », Documents, 1993, n° 5, p. 101- 104.

Waline Pierre, Cinquante ans de rapports entre patrons et ouvriers en Allemagne 1918-1968, tome II : Depuis 1945 : la République fédérale allemande, Paris, Armand Colin, 1970, X-334 p.

Weber Henri, Le parti des patrons, le CNPF (1946-1986), Paris, Le Seuil, 1986, 444 p.

VI. INSTRUMENTS DE TRAVAIL, DICTIONNAIRES, OUVRAGES DE RÉFÉRENCE

Beltran Alain, Daviet Jean-Pierre, Ruffat Michèle, « L’histoire d’entreprise en France. Essai bibliographique », Les Cahiers de l’IHTP, 1995, n° 30, 117 p.

Chardonnet Jean, L’économie française, tome I : L’industrie, tome II : Les grandes industries françaises, Paris, Dalloz, 1970-1971, 549 et 466 p.

Daumas Maurice (dir.), Histoire générale des techniques, Paris, PUF, 1979, t. IV, XXVIII-754 p.

Encyclopaedia Universalis, Paris, 1968-1975, articles « Aluminium », « Fibres textiles », « Pétrole (pétrochimie) », « Plastiques », « Sidérurgie », « Verre ».

Gesellschaft Für Unternehmensgeschichte, Deutsche Wirtschafisarchive, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 3 vol., 1987-1991, 471, 557 et 505 p.

Guide des services d’archives des entreprises et organismes du monde du travail, Paris, CNRS-Editions, 1998, 275 p.

International directory of company histories, éd. Paula Kepos, Detroit- Londres-Washington, Saint James Press, 1988-1999, 24 volumes.

Kienast Philippe et Blättchen Wolfgang, Le bilan allemand. Lecture et analyse, Paris, Dalloz, 1981, XI-117 p.

Lassègue Pierre, Gestion financière et comptable, Paris, Dalloz, 11e éd, 1996, 696 p.

Wessel Horst A., « Deutsche Wirtschaftsarchive : Bestände, Forschungen, Entwicklungen », in Wilkens Andreas (dir.), Die deutsch-französischen Wirtschaftsbeziehungen 1945-1960..., op. cit., p. 291-307.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540