Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La France, l’Europe et l’aide au développement. Des traités de Rome à nos jours

 | 
Gérard Bossuat

Remise en cause de l’approche européenne du ‎developpement (1995-2010)‎

Peut-on parler d’une européanisation de la politique française de coopération au développement ?

Corinne Balleix

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ancienne grande puissance coloniale européenne1, la France a été en mesure de façonner la politique de développement mise en place en 1958 dans le cadre de la Communauté européenne. Son influence mondiale ayant décliné, elle connaît une « normalisation » de sa politique de développement depuis la fin des années 1990. Dans quelle mesure ces efforts, qui visent à une plus grande transparence, lisibilité et efficacité de cette politique, s’inscrivent-ils dans un mouvement d’européanisation ? En effet, l’implication croissante de la France dans l’aide européenne, qui est passée de 19 à 23,1 % de son aide publique au développement (APD) entre 2002 et 2008, et représente 56,85 % de son aide multilatérale en 2008, la confronte nécessairement à la dynamique européenne, à ses logiques et à ses discours2.

Cet article visera à répondre aux questions suivantes.

Peut-on identifier des « pressions adaptatives » de la construction européenne sur la politique française de développement ? Dans quelle ...

Auteur

Corinne Balleix est attachée auprès du Conseil d’État, actuellement rapporteur près la Cour nationale du droit d’asile. Elle travaille actuellement sur l’asile et l’immigration en Europe. Vacataire, elle anime un séminaire sur l’aide européenne au développement dans le cadre du collège universitaire de Sciences Po Paris ; elle intervient par ailleurs dans le cadre du master Études du développement auprès de l’Institut d’étude du développement économique et social (IEDES) de l’université de Paris I et dans le certificat en développement durable (formation continue) de l’IEP d’Aix-en-Provence. Spécialiste de politiques publiques européennes, elle donne des conférences de méthode sur les questions européennes dans le master Affaires publiques de Sciences Po Paris. Elle a été chargée de mission à la Représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne à Bruxelles. Corinne Balleix a publié en décembre 2010 un ouvrage sur L’aide européenne au développement à la Documentation française et en 1999 un ouvrage sur La France et la Banque centrale européenne (PUF). Elle est docteur en sciences politiques de l’université de Paris II-Panthéon-Assas.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable