Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La France, l’Europe et l’aide au développement. Des traités de Rome à nos jours

 | 
Gérard Bossuat

Remise en cause de l’approche européenne du ‎developpement (1995-2010)‎

L’Europe, la politique commerciale et le développement depuis la création de l’OMC

Olivier Cattaneo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Il peut sembler contre-intuitif de concevoir la politique commerciale comme une politique de développement. Du moins, si l’on a une vision mercantiliste des échanges, où l’objectif est l’accumulation de richesses au moyen d’excédents commerciaux. Cette même vision qui, en France, au XVIIe siècle, à l’apogée du colbertisme, avait abouti à la création par Richelieu des premières compagnies coloniales, demeure. Certes, les négociations commerciales portent toujours sur l’accès aux marchés mais le commerce n’est plus conçu comme un jeu à somme nulle : dès le XVIIIe siècle, avec la théorie de l’avantage absolu d’Adam Smith1, puis au début du XIXe siècle, avec la théorie des avantages comparatifs de David Ricardo2, les économistes ont prôné la spécialisation des économies et le commerce international pour le bénéfice mutuel des participants. D’ici à faire du commerce international un moteur du développement économique, il n’y avait qu’un pas, rapidement franchi par les économi...

Auteur

Olivier Cattaneo est avocat au Barreau de New York. Il est enseignant et chercheur associé auprès du groupe d’économie mondiale de Sciences Po à Paris. Il a travaillé comme expert des politiques commerciales et du développement à l’OCDE, l’AFD et la Banque mondiale. Il a également travaillé à l’Assemblée nationale et aux ministères du Travail, de la Santé et, plus récemment, de l’Agriculture dans le cadre de la présidence française du G 20. Docteur en droit international de l’IUHEI de Genève, il est diplômé de Sciences Po et de Georgetown, et World Fellow de l’université de Yale. Il est l’auteur de nombreuses publications sur le commerce et le développement, dont récemment, avec Gary Gereffi et Cornelia Staritz, Global Value Chains in a Postcrisis World, Banque mondiale, 2010.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540