Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’État, les finances et l’économie. Histoire d’une conversion 1932-1952. Volume II

 | 
Michel Margairaz

Table des figures

Texte intégral

1Figure 1. Comparaison des articles contenus dans la plate-forme PC-SFIO (septembre 1935) et ceux du programme de Rassemblement populaire (janvier 1936) 202

2Figure 2. La logique « reflationniste » 217

3Figure 3. Directeurs et directions du ministère des Finances de 1936 à 1938 244

4Figure 4. Le diagnostic macro-économique sur les goulots du complexe énergico-sidérurgique (1937) 426

5Figure 5. Les affaires économiques au ministère des Finances (1936-1939) 453

6Figure 6. Le ministère de l'Économie et des Finances : des structures dualistes (1er janvier 1941) 508

7Figure 7. Les structures du ministère de la Production industrielle au 1er janvier 1941 515

8Figure 8. L'organisation allemande de direction de l'économie... 532

9Figure 9. L'articulation entre répartition, organisation professionnelle et MPI 581

10Figure 10. Le système des bons ZAST 596

11Figure 11. La réorganisation de la répartition : l'intégration par l'aval (printemps 1943) 702

12Figure 12. La stabilité administrative relative en 1944-1945 777

13Figure 13. La stabilité administrative relative aux ministères des Finances et de l'Économie nationale (1944-1945) 783

14Figure 14. Les réductions successives des crédits d'investissements (1948-1952) 1167

15Figure 15. La commission des investissements, les deux pôles de décideurs et la triple alliance (1948-1952) 1237

16Figure 16. Les « effets en chaîne » 1248

17Figure 17. Les responsables des commissions de modernisation du Ier au IXe Plan 1321

18Figure 18. Un plan atypique ? 1322

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter