Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entreprises de haute technologie, État et souveraineté depuis 1945

 | 
Patrick Fridenson
, 
Pascal Griset

État, recherche et entreprises de haute technologie : ‎un triangle vertueux ?‎

La recherche, interface privilégiée entre la Compagnie générale d’électricité et l’État (années 1950-années 1990)

Yves Bouvier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’analyse historique des rapports entre les entreprises privées et l’État a guidé bon nombre de chercheurs ces dernières années. Mais ce thème, comme beaucoup d’autres objets historiques, est un puits sans fond : plus les études se multiplient, plus la complexité et l’ambiguïté du sujet s’affirment. Si les logiques sectorielles contribuent à cette diversité, certaines industries faisant l’objet d’attentions plus évidentes de la part des pouvoirs publics en raison de leur intérêt stratégique ou de leur poids économique, le caractère protéiforme des institutions présentes invite à segmenter les rôles. En effet, ni l’État ni les entreprises ne se réduisent à être des acteurs économiques et financiers et les dimensions sociales, culturelles et politiques ont été progressivement intégrées. Surtout, ni l’État ni les entreprises ne peuvent être appréhendés uniquement dans leur globalité du fait des tensions, voire des divisions internes. Alors que les attributs de l’État ont fait l’objet d...

Auteur

Maître de conférences d’histoire contemporaine à l’Université de Savoie (Chambéry).
Agrégé d’histoire, il a soutenu sa thèse La Compagnie générale d’électricité : un grand groupe industriel et l’État. Technologies, hommes et marchés d’un groupe de haute technologie, 1898-1992, à l’Université Paris-Sorbonne, en 2005. De 2003 à 2009, il a été secrétaire scientifique du Comité d’histoire de l’électricité de la Fondation EDF. Il mène des recherches sur l’histoire des entreprises dans les secteurs de l’énergie et des télécommunications. Il a ainsi publié, avec Véronique Faburel, Paluel, 20 ans d’énergie, Arras, Artois Presses Université, 2008, et, avec Alain Beltran, Christophe Bouneau, Jean-Pierre Williot et Denis Varaschin, les actes du séminaire État et énergie. xixe-xxsiècle, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2009. Dans le domaine du patrimoine industriel il a également coordonné, avec Denis Varaschin, Le patrimoine industriel de l’électricité et de l’hydroélectricité, Université de Savoie, 2009, ainsi que le numéro de la revue Flux consacré au patrimoine de la communication des entreprises (n° 82, 2010).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540