Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entreprises de haute technologie, État et souveraineté depuis 1945

 | 
Patrick Fridenson
, 
Pascal Griset

Introduction

Patrick Fridenson et Pascal Griset

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le monde entier, la notion de « haute technologie » s’est imposée dans l’espace public depuis les années 1960. Aujourd’hui, le Larousse Encyclopédique la définit comme « les moyens matériels et les organisations structurelles mettant en œuvre les découvertes et les applications scientifiques les plus récentes », définition qui a au moins le mérite de montrer que le champ d’industries et donc de produits et de services couverts par la haute technologie est en évolution constante au cours du temps. Si elle intègre un ensemble d’éléments dont le sens est directement relié à l’excellence technique, elle dépasse pourtant très largement ce domaine. Intimement liées aux exigences de compétitivité, qui débouchent sur des enjeux de souveraineté et d’indépendance nationale, les hautes technologies ont aussi pris une dimension politique et souvent relèvent de processus de décision engageant conjointement entreprise privée et puissance publique. L’évolution de ce domaine industriel, aux co...

Auteurs

Directeur d’études à l’EHESS, ancien élève de l’École normale supérieure, il se consacre à trois domaines de recherches : l’histoire des entreprises, l’histoire du travail et l’histoire des fonctions économiques de l’État contemporain en Europe occidentale, en Amérique du Nord et au Japon (xixe-xxie siècle). Il est membre du Comité pour l’histoire économique et financière de la France, administrateur de l’Association pour l’histoire de l’informatique et des télécommunications et membre du Comité pour l’histoire de la Poste. Il a publié plusieurs articles sur l’histoire de différentes hautes technologies et est coauteur avec Maurice Lévy-Leboyer et Véronique Rostas de Une entreprise dans le siècle. Histoire du groupe Thomson, Jouy-en-Josas, Campus Thomson, 1995. Il est rédacteur en chef de la revue Entreprises et Histoire. Récemment, il a codirigé le Dictionnaire historique des patrons français, Paris, Flammarion, 2010 et coécrit avec Philip Scranton Reimagining Business History, Baltimore, Johns Hopkins University Press, à paraître début 2013.

Professeur d’histoire contemporaine à la Sorbonne (Université Paris IV), historien des entreprises.
Agrégé d’histoire et docteur en histoire de l’Université Paris IV, il est plus particulièrement spécialiste de l’histoire économique et technique de l’information. Il préside la section 42 du Comité national de la recherche scientifique. Au sein de l’UMR IRICE, il anime le Centre de recherche en histoire de l’innovation (Université Paris IV). Il collabore régulièrement aux travaux de la Society for the History of Technology (SHOT) ainsi qu’au réseau de recherche européen “Tensions of Europe”. Il est membre du Comité pour l’histoire économique et financière de la France. Ancien auditeur à l’Institut des stratégies industrielles, il est actuellement vice-président de l’Association pour l’histoire de l’informatique et des télécommunications et membre du Comité pour l’histoire de la Poste. Il participe au comité de rédaction des revues Hermès (CNRS) et Flux (ENPC). Parmi ses publications : Les révolutions de la communication, xixe-xxsiècle, Paris, A. Colin, 1991 (prix 1992 de l’Institut européen des affaires) ; Technologie, entreprise et souveraineté : les télécommunications transatlantiques de la France, Éditions Rive droite, 1996 (prix de l’Institut d’histoire de l’industrie) ; L’industrie, une passion française, avec Georges Pébereau, Paris, PUF, 2005 ; Histoire d’un pionnier de l’informatique. 40 ans de recherche à l’Inria, avec Alain Beltran, Les Ulis, EDP Sciences, 2007.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540