Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La dette publique dans l’histoire

 | 
Jean Andreau
, 
Gérard Béaur
, 
Jean-Yves Grenier

Alternatives : Les sociétés sans dette publique

Endettement public, Trésor impérial et monnaies dans la Chine des xe et xie siècles

Christian Lamouroux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Peut-on parler de dette publique dans l’empire chinois ? La réponse, négative, s’impose d’autant plus clairement que l’essentiel des recettes de l’État dynastique provient généralement de l’impôt et des émissions monétaires, un mécanisme conforté par un discours récurrent – un vœu pieux, est-on tenté de dire – appelant l’administration à simplifier ses organes et à réduire ses dépenses ou invitant l’empereur et sa cour à limiter leur train de vie. Pour autant, on sait que la bureaucratie impériale a cherché à accroître ses ressources par des opérations financières dans lesquelles la dette tenait un rôle essentiel. Or, phénomène particulièrement intéressant pour une entreprise comparatiste, l’administration semble surtout avoir régulièrement utilisé le crédit, à l’inverse de ce que nous connaissons en Europe. Très tôt soucieuse de faire obstacle à l’endettement privé qui menaçait en permanence la solvabilité des contribuables, elle s’est faite prêteuse en encaissant régulièrement et ...

Auteur

Ancien membre de l’École française d’Extrême-Orient et responsable du Centre EFEO de Pékin entre 1996 et 1999, Christian Lamouroux est directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et co-directeur du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine. Ses recherches et son enseignement portent principalement sur l’histoire institutionnelle, sociale, économique et financière de la Chine des Song (960-1279). En plus d’une trentaine d’articles consacrés à l’histoire de cette époque et des traductions, il a publié en 2003 Fiscalité, comptes publics et politiques financières dans la Chine des Song – le chapitre 179 du Songshi (Paris, Collège de France-Institut des Hautes Études chinoises).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable