Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le choix de la CEE par la France

 | 
Laurent Warlouzet

Deuxième partie. Les Europe économiques en débat : les décideurs français et la CEE (1959-1969)‎

Chapitre VII. Les projets de politique industrielle communautaire (1965-1969)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Alors que les projets d’Europe organisée de Marjolin avaient une dimension plutôt macroéconomique, c’est une nouvelle forme d’Europe volontariste plus spécifique qui se développe à partir du milieu des années soixante, la politique industrielle. Elle désigne les mesures prises par les autorités publiques pour renforcer la structure industrielle, c’est-à-dire accroître la productivité des entreprises, leur puissance financière, commerciale et de recherche-développement, par des moyens plus ou moins incitatifs. Elle répond à l’intensification de la concurrence internationale dans les années 1960, issue des progrès de la libération internationale des échanges (CEE, GATT) et de la diffusion massive d’innovations techniques arrivées à maturité (informatique). Si le Marché commun semble devenir rapidement une réalité commerciale et agricole, les entreprises européennes restent de dimension nationale et paraissent mal armées pour relever les deux défis évoqués précédemment.

Se pose alors le...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540