Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire (III)

 | 
Guy Antonetti
, 
Fabien Cardoni
, 
Matthieu de Oliveira

Bineau (Jean Martial)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Né à Gennes (Maine-et-Loire) le 28 Floréal an XIII-18 mai 1805
Décédé à Chatou (Yvelines) le 8 septembre 1855
Fils de Jean René BINEAU (1767-1814)
et d’Adélaïde PAPOT (1770-1850)

Ministre des Travaux publics du 31 octobre 1849 au 3 janvier 1851
Ministre des Finances du 22 janvier 1852 au 3 février 1855

Image 1.jpg

© Portrait par Philippe Charles Larrivière, Musée des Beaux-Arts d’Angers

I. LA FAMILLE

FAMILLE PATERNELLE

1. [bisaïeul] Jean BINEAU, épouse Marguerite NAUDIN, d’où :

2. [aïeul] Jean BINEAU, chirurgien, épouse Catherine MERCERON, d’où :

3. [père] Jean René BINEAU, né à Gennes le 9 novembre 1767, propriétaire à la naissance de son fils, décédé à Gennes le 3 avril 1814. Il épouse à Saumur (Maine-et-Loire) v. 1794 Adélaïde PAPOT, d’où trois enfants :

  1. [sœur] Julie, née le 27 octobre 1800.

  2. [sœur] Adèle, née le 22 août 1802.

  3. [sujet de cette notice] Jean Martial.

FAMILLE MATERNELLE

1. [aïeul] Jacques PAPOT, épouse Marguerite ERNOULT, d’où :

2. [mère] Adélaïde PAPOT, née à Saumur, psse Saint-Pierre, le 21 avr...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540