Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire (III)

 | 
Guy Antonetti
, 
Fabien Cardoni
, 
Matthieu de Oliveira

Garnier-Pagès (Louis-Antoine)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 16 février 1803
Décédé à Paris (Ier arrondissement) le 31 octobre 1878
Fils de Simon PAGÈS (1764-1825)
et d’Anne-Adélaïde FREMIER (1776-v. 1820)

Membre du gouvernement provisoire du 24 février au 11 mai 1848
Ministre des Finances du 5 mars au 11 mai 1848
Membre du Gouvernement de la défense nationale
du 4 septembre 1870 au 8 février 1871

Image img01.jpg

© Lithographie par Maurin, BN, N2D 149 854.

I. LA FAMILLE

FAMILLE PATERNELLE

1. [aïeul] Jacques PAGÈS, marchand fabricant à Carcassonne (Aude), décédé avant le mariage de son fils, qui suit en 2. Marié à Catherine MAZIÈRE, d’où :

2. [père] Simon PAGÈS, né à Carcassonne le 13 mai 1764, décédé à Paris (VIIe arrondissement ancien) le 28 mars 1825, ancien professeur de rhétorique au collège de Sorèze (Tarn), collège qui était devenu une école militaire en 1776 et qui fut fermé en 1790. Simon PAGÈS s’installa à Marseille vers 1795, comme maître de pension. Dans son acte de mariage (Marseille, 13 Vendémiaire an XI5 octobre 1802), ...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable