Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire (III)

 | 
Guy Antonetti
, 
Fabien Cardoni
, 
Matthieu de Oliveira

Prologue

Matthieu de Oliveira

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

DES FINANCES AUX MINISTRES, D’UNE REVOLUTION A L’AUTRE (1848-1870)

Les Finances, entre révolution, croissance et emprunts.

En février 1848 et pour la première fois depuis Robert LINDET en 1799, un ministre des Finances exerce ses fonctions dans le cadre d’un régime républicain. Au-delà de l’abandon du régime censitaire qui réservait le droit de vote aux contribuables les plus fortunés au profit du suffrage universel, la gestion républicaine des finances publiques se veut plus démocratique, plus favorable aux classes populaires. Cela passe pour partie par une révision complète de la fiscalité : en ce qui concerne les contributions directes, le Gouvernement envisage bientôt la mise en place d’un impôt sur le revenu, et dans le domaine de la fiscalité indirecte, les parlementaires votent l’abolition des droits sur le sel et la modification de ceux sur les boissons, mesures qui font écho à celles adoptées au début de la Révolution française et qui s’inscrivent dans la lignée de la Déclara...

Auteur

Agrégé d’histoire, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Lille 3 et membre de l’UMR 8529 IRHiS, il est l’auteur d’une thèse intitulée Argent public et argent privé sur les routes du Nord. Réseaux et flux financiers en Europe du nord-ouest de la Révolution à l’Empire. Ses recherches portent – entre autres – sur l’organisation et le fonctionnement des administrations financières au xixe siècle. Il a, entre autre, récemment publié « Enrichis, parvenus et déclassés par-delà la Révolution française », Vers un ordre bourgeois ? Révolution et changement social, Jean-Pierre Jessenne (éd.), Rennes, PUR, 2007, p. 147-160.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540