Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un consulat et ses finances. Millau (1187-1461)

 | 
Florent Garnier

Conclusion générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« L’histoire financière est […] tout le contraire d’un monde à part. Il n’est pas de recherche historique qui ne touche aux problèmes financiers. Il n’est pas de recherches sur les finances publiques hors d’une large compréhension de la vie politique et sociale ».

Jean Favier1.

Le dépouillement et l’analyse des sources financières conservées aux archives municipales de Millau sont riches d’enseignements. Les informations recueillies ont permis de comparer nos analyses à d’autres, d’en compléter quelques-unes et, peut-être même, de poser quelques jalons. Si l’histoire urbaine dispose depuis un demi-siècle de belles études, les institutions des villes médiévales et plus particulièrement leurs finances sont aujourd’hui quelque peu délaissées. Que l’on juge, par exemple, du nombre réduit des thèses d’histoire du droit qui leur sont consacrées. Quelques contours d’un tableau nuancé ont pu être, nous semble-t-il, tracés. Il conviendra de préciser encore certains traits et d’éclairer quelque...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540