Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Wilfrid Baumgartner

 | 
Olivier Feiertag

Quatrième partie. Haut fonctionnaire des finances sous la Ve république (1958-1978) : les protections de l'économie d'endettement et la pression des marchés

Chapitre XII. Sortir de l’économie d’endettement ? Logiques nationales et dynamiques internationales du plan de redressement financier de 1958

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La rupture de 1958 est évidente à l’échelle de l’histoire de la France contemporaine. Elle a correspondu à un changement de régime politique, entraînant le passage de la IVe à la Ve République. Mais elle est également en général considérée comme une inflexion majeure dans l’évolution de l’économie française. Au protectionnisme aurait ainsi succédé l’ouverture internationale, au repli sur les marchés de l’outre-mer, l’engagement européen, et au dirigisme de l’État le choix du retour aux mécanismes du marché, le plan de redressement financier adopté en décembre 1958 faisant office de charnière décisive, pour reprendre les mots souvent cités du général de Gaulle dans ses mémoires, entre « le miracle ou la faillite »1.

LE PLAN DE 1958 : SORTIR DE L’ÉCONOMIE D’ENDETTEMENT ?

Jacques Rueff, auquel revient sans conteste la paternité intellectuelle du plan de 1958, avait lui-même d’emblée présenté son « programme de rénovation économique et financière » sous un jour particulièrement dramatique...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable