Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Wilfrid Baumgartner

 | 
Olivier Feiertag

Deuxième partie. Au crédit national : le levier du crédit (1936-1949)

Chapitre IV. « La question du crédit » du Front populaire à la fin de la seconde guerre mondiale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le passage de Wilfrid Baumgartner de la direction du Mouvement général des fonds au Crédit national à la fin de 1936 paraît s’être parfaitement inscrit dans l’évolution qui, par étapes, conduisit les pouvoirs publics sous l’impulsion décisive des gouvernements successifs issus du Front populaire à placer au premier rang de leurs préoccupations la question du financement de l’économie. Cette évolution a pris un tour nouveau à un moment où l’économie française a semblé ne pas pouvoir sortir de la crise dans laquelle elle était plongée depuis le début des années 19301. C’est tout l’intérêt de l’étude de la période où il présida aux destinées de l’établissement de la rue Saint-Dominique que d’essayer d’examiner dans quelle mesure Wilfrid Baumgartner, son action, ses conceptions, peuvent contribuer à éclairer le sens de cette orientation nouvelle de la politique économique et le rôle alors joué par le système de crédit dont le Crédit national semble être progressivement devenu, dans la p...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540