Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Wilfrid Baumgartner

 | 
Olivier Feiertag

Première partie. À l'école du trésor (1902-1936)

Conclusion de la première partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les années de formation de Wilfrid Baumgartner ont ainsi coïncidé avec la période de gestation du mythe du grand commis des finances. C’est un élément de sa biographie non négligeable. Il a permis de donner un sens aussi bien à sa formation théorique, celle reçue à l’École des sciences politiques et à la faculté de droit, au lendemain immédiat de la Grande Guerre, que pratique et sociale, au long de la Tournée puis intégré à la « jeune école du Trésor »pour l’acte final de la dévaluation Poincaré. Cette trajectoire rapide, en moins de dix ans, a porté le jeune Baumgartner au centre névralgique de l’administration des finances. Elle s’inscrit dans la période mouvementée qui va du lendemain immédiat de la Grande Guerre à la « stabilisation »monétaire de 1928 qui tente de solder l’héritage monétaire de la guerre et de la reconstruction et donc de refermer la parenthèse. C’est alors que Baumgartner a fait l’apprentissage du pouvoir nouveau des financiers publics, à une époque où la poli...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540