Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entre glorification et abandon. L’État et les artisans en France (1938-1970)

 | 
Cédric Perrin

Annexes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Annexe 1. Message de Philippe Pétain dans le premier numéro de Métiers de France (octobre 1941)

Il n’est pas moins noble et moins profitable, même pour l’esprit, de manier l’outil que de tenir la plume, et de connaître à fond un métier, que d’avoir sur toutes choses des clartés superficielles.

L’artisan s’attaquant à la matière en fait une œuvre. La création d’une œuvre artisanale demande un effort physique, de l’intelligence et du cœur ; elle exige de l’homme l’esprit de décision et le sens de la responsabilité. Chaque profession, chaque métier aura son élite et nous encourageons de tout notre pouvoir la formation de ces élites sur le plan local et régional. Nous serons amenés à restaurer la tradition de l’Artisanat où triompha pendant tant de siècles la qualité française.

La France restaurera les antiques traditions artisanales qui ont fait jadis sa fortune et sa gloire.

Annexe 2

Évolution du nombre d’entreprises artisanales de 1938 à 1970

Image 1.jpg

Annexe 3

Les artisans du bâtiment par branches d...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540