Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La vallée engloutie (Volume 2 : catalogue des sites)

 | 
Justine Gaborit

Sites de la rive gauche en Syrie en aval du barrage de Tabqa (section F, Mésopotamie)

Tell Al-Roum (Syrie) – F11

Texte intégral

Localisation

Région

Deir ez-Zor

Situation

rive gauche de l’Euphrate

Accès

14 km en amont de Deir ez-Zor

Longitude

40.1132899336

Latitude

35.440099059

Position

terrasse

Informations sur l’état du site

État de conservation

intact

Dimensions du site

125 x 125 m

Superficie

1,5 ha

Altitude

210 m

Critère de datation

céramique

Périodes d’occupation attestées

Période sévérienne-sassanide

agglomération civile (+ fort ?)

    Milieu iiie-milieu ive s.

agglomération fortifiée

    Milieu ive-milieu viie s.

agglomération fortifiée

1Le tell a été repéré en 1929, lors d’une reconnaissance aérienne menée par A. Poidebard qui l’a considéré comme un camp romain gardant une tête de pont en face du castrum de Qreiya, sur un itinéraire menant de Rasafa à Circesium Les prospections récentes menées par M. Gschwind (DAI) et H. Hassan (DGAMS) ont permis de préciser le type et la chronologie de l’occupation du site entre le ive et le viie s. Le tell quadrangulaire, surmonté de quelques maisons modernes, présente une élévation de 5 à 15 m par rapport au niveau de la plaine alluviale. Les prospections géophysiques (fig. 1) ont révélé le tracé du mur d’enceinte (25 x 125 m) et une partie de l’organisation interne. M. Gschwind a pu ainsi comparer l’organisation de ce site avec les plans de Houlla (Cholle), de Qusair et de Qsair as-Sailé sur la strata Diocletiana. Certaines similarités pourraient laisser supposer qu’il s’agit ici aussi d’une agglomération civile fortifiée entourant un fort carré. La surface du tell n’ayant pu être entièrement couverte en géophysique, la présence d’un fort à Tell Al-Roum reste à confirmer.

Fig. 1 ‑ Carte des prospections magnétiques

Fig. 1 ‑ Carte des prospections magnétiques

M. Gschwind 2008, taf. 61

Enceinte

2Le tracé de l’enceinte conservée dessine un parallélépipède de 125 m x 125 m, orienté du N.-N.-E.au S.-S.-E. et entouré d’un fossé. L’enceinte était sans doute pourvue de quatre tours d’angle quadrangulaires d’après le type de la tour sud-est bien distincte sur les cartes géophysiques. La présence de tours, dans le tiers oriental du rempart sud et sur la moitié nord du rempart occidental ; est attestée mais, en raison des lacunes des images géophysiques, le rythme et la symétrie de ces bastions n’ont pas été restitués. Les remparts devaient mesurer environ 2,75 m de large.

3Sur le rempart sud, deux tours séparées de 17,5 m ont été repérées. À 17,5 m de la tour d’angle sud-est, la plus orientale, de 3 m de large, est à cheval sur la courtine avec un mur frontal à 2,30 m en projection par rapport au rempart. La tour occidentale présente un plan plus simple (3 m de large et projection de 1,5 m). Sur la partie nord du rempart ouest, deux tours identiques sont placées à 17,5 m de distance ; leur chambre intérieure, bien nette sur les images géophysiques, permet de restituer leurs dimensions, soit 5 m de large et 2 m en projection devant la courtine. A. Poidebard avait distingué une ouverture de chaque côté, au milieu des remparts, ce qui n’a été confirmé ni par le tracé restitué du rempart ni par les axes de rues repérés en géophysique.

Organisation interne

4L’organisation du lotissement reste mal documentée, même si des ensembles partiels de pièces quadrangulaires sont bien visibles. Aucun bâtiment particulier n’a été repéré.

5La datation de l’occupation à Tell Al-Roum repose sur l’analyse du matériel prélevé en surface. Les recoupements avec les groupes les plus représentatifs de la céramique attestée pour le Moyen-Euphrate, d’importation et de production locale, ont amené M. Gschwind à proposer une première phase d’occupation entre le ive s. et le début du ve s. L’agglomération a ensuite été occupée jusqu’au viie s. sans interruption. L’organisation intérieure a été partiellement révélée par les prospections magnétiques et radar, le long du rempart ouest, au centre du site et à l’angle sud-est de l’enceinte. Les cartes obtenues mettent en évidence une occupation dense et le tracé de quelques rues non orthogonales les unes par rapport aux autres ou par rapport aux axes de l’enceinte.

Le réseau viaire

6Dans la partie nord, une rue d’orientation est-ouest, à 15 m du rempart sud, peut être suivie sur environ 70 m, après avoir croisé, à 50 m, un axe orienté nord-sud. À l’emplacement de ce carrefour, un aménagement de place, créé par l’élargissement de la rue, est nettement visible.

7L’axe nord-sud présente une orientation divergente par rapport à l’enceinte : au nord du carrefour, on repère l’amorce d’une rue et, au sud, une nouvelle voie située à 50 m du rempart oriental. Les fouilleurs ont proposé de prolonger cette dernière jusqu’au milieu du rempart sud où pourrait se trouver une porte. Les autres rues repérées sont de largeur moindre : deux axes d’est en ouest passent à l’est de la rue orientale et deux autres rues courent parallèlement aux remparts sud et ouest.

8Matériel de surface publié (M. Gschwind 2008)

  • deux fragments de lampes moulurées

  • verre

  • sigillées africaines (Nord Tunisie D1 et D) datant du ive au ve s.

  • deux exemplaires de sigillées du ve-viie s. dont un Late C ware (sigillée phocéenne)

  • tessons de brittle ware datés d’après la typologie et les analyses chimiques (par comparaison avec échantillonnage d’autres sites) du ve-viie s. avec un groupe majoritaire pour le ve s.

9Chronologie d’après le matériel

  • première phase d’occupation entre le ive s. (seconde moitié ?) et la première moitié du ve s.

  • occupation jusqu’au viie s.

Bibliographie

A. Poidebard, La trace de Rome, 1934, p. 88 et pl. 77.

M. Gschwind et H. Al-Hassan, « Die spätromisch-frühislamische Zivilsieldung Tall ar-Rum und die spätantike besieldung des Euphratetales zwischen Zenobia und Circesium », DaM 15, 2006 [2008], p. 321-382.

Table des illustrations

Titre Fig. 1 ‑ Carte des prospections magnétiques
Crédits M. Gschwind 2008, taf. 61
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/7272/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 346k

© Presses de l’Ifpo, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable