Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La vallée engloutie (Volume 2 : catalogue des sites)

 | 
Justine Gaborit

Sites de la rive droite en Syrie en amont des barrages de Teshrin et de Tabqa (section B, Cyrrhestique et Chalcybonitique)

Shash Hamdam (Syrie) – B24

Texte intégral

Autres toponymes

Chach Hamdane, Tell Romané ?, Kheurbet Zammalé ?,

Tell el-Zammalé ?

Localisation

Région

Tabqa

Situation

rive droite de l’Euphrate

Accès

à 2 km en aval de Jebel Khaled

Longitude

38.165877

Latitude

36.337355

Position

colline

Environnement

au pied d’une passe entre les flancs du Jebel Shashi au S. et du Jebel Mahshid au N.-O.

Informations sur l’état du site

État de conservation

partiellement noyé ?

Critères de datation

architecture, céramique

Périodes d’occupation attestées

Période romaine

habitat

Période sévérienne-sassanide

habitat

Cartographie

Carte FFL, 1945, f. no NJ37- Djerabloûs

1M. N. van Loon a repéré à proximité du village de Shash Hamdam une vaste ruine de constructions en pierre de taille, parsemée de tuiles et de tessons, datées des périodes classiques (site no 550). D’après sa description, le site est situé sur une butte qui contrôle une passe entre les contreforts des Jebel Shashi et Jebel Mashi. à proximité de Shash Hamdam, A. K. Rihaoui avait inventorié, quant à lui, deux sites (no 25A et no 26 A), pour lesquels aucun matériel semblable n’a été mentionné. Il est difficile de localiser précisément ces trois sites puisque la carte FFL de 1945 place le village de Shash Hamdam au sud du Jebel Shashi. En revanche, dans une dépression entre Jebel Khaled et le Jebel Shashi, la toponymie indique bien la présence de trois sites antiques : Tell Qleb Romané, Kheurbet el-Zammale et Tell el-Zammalé. Leur environnement correspond mieux à celui de la ruine indiquée par M. N. van Loon.

2Périodisation selon les prospections

  • périodes classiques

Bibliographie

A. K. Rihaoui, « Étude préliminaire sur le sauvetage des monuments dans la région du barrage de l’Euphrate », AAAS 15-1, 1965, p. 109, site no 25(A).

M. N. van Loon et J. de Heinzelin, The Tabqa Reservoir Survey, Damas, 1967, p. 14, site 550.

G. W. Clarke, B. Frohlich, H. Jackson, J. Littleton, B. Rowney et D. Steele, « Who built Shash Hamdam Tomb 1 ?  », Meditarch 11, 1998, p. 83-158.

© Presses de l’Ifpo, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable