Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Atlas du Liban

 | 
Eric Verdeil
, 
Ghaleb Faour
, 
Sébastien Velut

En guise de conclusion

Texte intégral

1L’origine de cet atlas vient du projet de proposer un bilan sur les transformations et les dynamiques spatiales du Liban après environ vingt-cinq années de bouleversements de grande ampleur, résultat de la guerre civile et de la reconstruction. L’idée était aussi d’inscrire ces mutations dans des dynamiques de plus longue durée comme, sur le plan politique, la construction nationale libanaise et, sur le plan social, le mouvement d’urbanisation et celui d’émigration. Ces mouvements ont été saisis à plusieurs échelles géographiques : non seulement celle du territoire libanais, mais aussi celle de certaines régions libanaises, comme la capitale ou d’autres espaces locaux, et celle du Moyen-Orient, voire celle du monde pour la diaspora.

2En commençant ce livre par un chapitre consacré à la construction étatique dans le contexte géopolitique régional et à ses hésitations et convulsions, nous avons souligné le poids des déterminations politiques et géopolitiques dans les dynamiques sociales et spatiales du pays. Mais, dans son esprit, ce travail s’inscrivait dans un contexte marqué par l’espoir d’une stabilisation régionale et d’un retour du pays à une paix durable, au lendemain du retrait d’Israël du Liban-Sud. Nous ne pensions évidemment pas alors devoir conclure notre analyse par l’étude d’un nouvel épisode d’incertitude et de violence, et encore moins que les violences actuelles pouvaient constituer l’amorce d’un cycle d’instabilité peut-être durable. La géographie est ainsi rattrapée par l’histoire et la politique. Cet atlas est en quelque sorte devenu, à notre corps défendant, un document historique. Mais écrire l’histoire et inscrire dans l’histoire n’est pas un renoncement à penser l’actualité ; au contraire, c’est une manière de penser l’avenir. Nous espérons que ce livre constituera un précieux document pour éclairer tous ceux, étudiants, professeurs, chercheurs, fonctionnaires, experts, investisseurs, entrepreneurs ou tout simplement citoyens, qui aiment le Liban dans ses contradictions, et cherchent à dépasser les douleurs et les angoisses du présent.

© Presses de l’Ifpo, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable