Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le soufisme en Égypte et en Syrie

 | 
Éric Geoffroy

Remerciements

Texte intégral

1Au terme de cette étude, je tiens à remercier M. Jean-Claude Garcin et M. Denis Gril qui ont accepté de diriger mes recherches. Leur codirection, aussi riche qu’exigeante, m’a été d’un grand profit et leurs apports complémentaires m’ont aidé à garder l’équilibre sur ce pont jeté entre histoire et soufisme. J’exprime également ma reconnaissance à M. Michel Chodkiewicz, qui s’est toujours montré prodigue de conseils et remarques.

2Ce travail est né et s’est réalisé principalement à Damas, dans le climat chaleureux de l’Institut Français d’Études Arabes. Que MM. Gilbert Delanoue et Jacques Langhade, directeurs successifs de l’IFEAD lors de mon séjour, trouvent ici mes remerciements sincères pour leurs encouragements et leur appui ; je n’oublie pas M. Jacques Picard et l’équipe informatique qui l’entoure, ainsi qu’Olivier Dubois, bibliothécaire de l’Institut. De plus, ces pages témoigneront d’elles-mêmes de ma dette envers M. Riyāḍ al-Māliḥ, spécialiste damascène du soufisme, qui m’a obligeamment prêté ou donné nombre de sources inédites.

3Enfin, je salue le travail de correction de Madame Monique Chemoul, professeur de lettres.

4Je réserve cependant le meilleur de ma gratitude à mon épouse.

© Presses de l’Ifpo, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable