Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le soufisme en Égypte et en Syrie

 | 
Éric Geoffroy

Troisième partie - Un monde pluriel aux structures encore souples

Introduction à la troisième partie - Un monde pluriel aux structures encore souples

Texte intégral

1La mystique syro-égyptienne présente une identité multiple, déjà pressentie dans le contraste entre soufis et pseudo-soufis. La pratique du taṣawwuf est fondée sur l’initiation. Sa pluralité apparaîtra donc d’abord dans la diversité des modes d’affiliation. Elle se manifestera ensuite dans l’histoire particulière de chaque voie initiatique ; quelques modèles majeurs sont présentés par ces voies, qui déterminent à la fois des passages et des exclusions entre elles. Une comparaison avec les mystiques turco-persane d’une part et maghrébine de l’autre nous aidera à mieux cerner cette identité multiple du soufisme syro-égyptien. Nous n’en aurons pas pour autant fini avec la “voie initiatique”, car la disparité que nous y repérons nous amènera à relativiser son importance dans l’analyse du taṣawwuf.

© Presses de l’Ifpo, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable