Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le soufisme en Égypte et en Syrie

 | 
Éric Geoffroy

Première partie - Approche historique

Introduction à la première partie

Texte intégral

1Avant de situer le taṣawwuf dans son contexte historique immédiat, nous procéderons à l’analyse des types de sources, ce qui constitue selon nous un mode d’accès essentiel à notre sujet. Le regard posé par les historiens modernes, tant arabes qu’occidentaux, apportera un éclairage supplémentaire. La présentation du système politique et de l’administration religieuse s’impose ensuite, car émirs et ʿulamā’ sont les interlocuteurs privilégiés des soufis. Par ailleurs, on ne peut traiter d’histoire religieuse au Proche-Orient sans évoquer les rapports qu’entretiennent les Musulmans avec les “gens du Livre”, et nous verrons si les soufis adoptent sur ce point des positions spécifiques. La présence de ceux-ci dans le champ social nous a imposé de focaliser notre attention sur la fin du régime mamelouk et le début de la domination ottomane, et de retracer les circonstances du passage de l’un à l’autre. Enfin, les enjeux que la mystique porte alors ne peuvent s’apprécier que replacés dans le cadre de la culture islamique de la fin de l’époque médiévale.

© Presses de l’Ifpo, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable